1979 : La mode du jogging à Paris

254
Print Friendly, PDF & Email

VINTAGE FRIDAY. À l’heure du confinement généralisé, les Parisiens ont soudain des fourmis dans les jambes et enfilent leurs baskets. La mode du jogging dans les rues de Paris a plus de 40 ans. À l’époque, on se mettait déjà au roller place du Trocadéro en écoutant une cassette dans son walkman. Jacques Mesrine mourait porte de Clignancourt. On retrouvait Robert Boulin mort en forêt de Rambouillet, et le corps de Jean Seberg dans une R5 dans une rue du 16e arrondissement. Les mineurs de Lorraine entraient dans la capitale pour manifester. Starmania triomphait au Palais des congrès. Et le premier marathon de Paris venait consacrer l’avènement du jogging.

Ici, l’on apprend que le jogging est donc citadin alors que le footing serait plutôt campagnard, que les pompiers en sont les précurseurs et que l’un des organisateurs du marathon de Paris fut le comédien Michel Creton, qui répétait déjà que l’important dans la course à pied « c’est les chaussures ».

Un film de l'INA
Production

Producteur ou co-producteur :   TF1

Journaliste : Jean-Claude Narcy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.