Des oasis énergétiques à La Défense

164
Oasis Café à La Défense
Print Friendly, PDF & Email

Paris La Défense expérimente plusieurs solutions innovantes au sein du quartier d’affaires afin de mettre gracieusement au service des usagers une production locale d’énergies renouvelables.

Depuis mi-septembre, l’Établissement public Paris La Défense expérimente plusieurs solutions innovantes dédiées à la production locale d’énergie renouvelable. Plus précisément, il s’agit de quatre dispositifs installés sur l’espace public utilisant l’énergie solaire, l’éolien et le stockage d’énergie.

Les Arbres Sol’Air sont constitués de 16 feuilles photovoltaïques qui stockent l’énergie afin d’alimenter l’éclairage ou de recharger les trottinettes électriques. La forme et l’orientation de leurs feuilles sont pensées pour optimiser le rendement énergétique de l’ensemble tout en offrant de l’ombre aux passants.
Ils ont été développés par le bureau d’études Novall et la start-up Zinium, filiale d’EDF.

La WindBox est une turbine de toiture présentée sous forme de box. En tirant parti de l’espace inutilisé des toitures, elle exploite le vent en zone urbaine et périurbaine. Deux WindBox ont été installées sur le Point Info de Paris La Défense pour servir de recharge aux trottinettes électriques. Le projet fait aussi appel à des batteries de seconde vie reconditionnées.
La WindBox a été conçue par la start-up Wind My Roof et Omexom, marque de Vinci Énergies.

L’Oasis Café est une petite centrale d’énergie sur roue qui utilise des batteries à forte capacité pour stocker l’électricité. Sa mobilité lui permettrait, à terme, d’alimenter les food trucks, les outillages de chantier ou les systèmes de signalisation, en fonction des besoins.
Il a été conçu par la start-up Olenergies, PICNIC Architectures et l’entreprise ABB.

Le Wattway Pack est un ensemble de dalles solaires composées de cellules photovoltaïques. Installées au sol, les dalles sont raccordées à des batteries permettant de recharger les dispositifs de mobilité douce.
La technologie Wattway est issue d’une collaboration entre l’entreprise Colas et l’Institut national de l’énergie solaire (INES).

Ces quatre dispositifs, fruits d’une collaboration entre Paris La Défense et le consortium Efficacity, seront expérimentés durant six mois. Durant ce laps de temps, ils seront évalués par des scientifiques et les usagers pour être, si l’expérience se révèle concluante, pérennisés et déployés ensuite à grande échelle.