Grand Paris Express : un 18e tunnelier baptisé

346
Print Friendly, PDF & Email

VIDEO. Il s’appelle « Sarah ». Le 18e tunnelier du Grand Paris Express a été baptisé ce 1erjuillet. Compte tenu du contexte sanitaire actuel, le baptême n’a pu se tenir sur site.

Le nom de ce tunnelier de la ligne 16 a été choisi par le Conseil municipal des enfants d’Aubervilliers, qui a voulu honorer Sarah Ourahmoune, boxeuse française la plus médaillée : vice-championne olympique aux Jeux de Rio en 2016, championne du monde en 2008, triple championne d’Europe et 10 fois championne de France.

Sarah Ouhramoune a grandi et s’entraîne dans un club de la ville d’Aubervilliers, le « Boxing Beats », depuis ses 14 ans.

Dix-huitième tunnelier baptisé sur le Grand Paris Express, « Sarah » est le 6e de la ligne 16. Acquis par le groupement emmené par Eiffage-Génie Civil, partira à la mi-juillet depuis le chantier Puits du Canal et creusera 2,6 kilomètres du tunnel commun des lignes 16 et 17 en direction de l’ouvrage Finot à Saint-Ouen-sur-Seine. Il passera par le Puits Mandela, l’ouvrage des Étoiles et la gare Saint-Denis Pleyel à Saint-Denis.

Traditionnellement, le tunnelier est placé sous la protection de la Sainte-Barbe, icône célébrée par les mineurs, sapeurs-pompiers ou encore architectes, elle l’est également par les compagnons sur les chantiers.

Les tunneliers du Grand Paris Express en 2020
Ligne 15 Sud
▪Steffie-Orbival, lancé en avril 2018 de Puits Champigny-Plateau vers l’ouvrage Sentier des marins (2,2 kilomètres). Il a terminé son trajet en juin 2019
▪Malala, lancé en septembre 2018 de Puits Rû de Nesle vers Bry-Villiers-Champigny (4,9 kilomètres)
▪Ellen, lancé en février 2019 du Puits Robespierre vers la gare Fort d’Issy – Vanves – Clamart (3,9 kilomètres)
▪Amandine, lancé en avril 2019 de la gare Arcueil-Cachan vers Villejuif Louis Aragon (3,4 kilomètres)
▪Aby, lancé en juillet 2019 du Puits Arrighi vers la gare de Villejuif Institut Gustave Roussy (4,3 kilomètres)
▪Camille, lancé en octobre 2019, de la gare Créteil l’Échat vers l’ouvrage Salengro (4,2 kilomètres)
▪Marina, lancé en janvier 2020 du Puits Arrighi vers la gare Créteil l’Échat (2,8 kilomètres)
▪Laurence, lancé en janvier 2020 du Puits Île de Monsieur (Pont-de-Sèvres) vers la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart (4,2 kilomètres)
▪Aïcha, lancé en janvier 2020 de la gare Bry–Villiers–Champigny vers l’ouvrage Salengro à Champigny (3,1 kilomètres)
Ligne 16
▪Armelle, lancé en octobre 2019 de Puits Braque à l’ouvrage Hugo (3,3 kilomètres)
▪Valérie, parti en mai 2020 du Puits Mandela vers l’ouvrage Cachin (1,7 kilomètre)
▪Bantan, parti en juin 2020 de l’ouvrage Verdun vers le Puits du Canal (3,8 kilomètres).
▪Inès, partira mi-juillet 2020 de l’ouvrage Verdun vers l’ouvrage Hugo (3,1 kilomètres).
▪Sarah partira mi-juillet 2020 de Puits du Canal vers l’ouvrage Finot (2,6 kilomètres).
▪Dorine partira au 4e trimestre 2020 de l’ouvrage Verdun vers l’ouvrage Rolland (1,3 kilomètre puis 1,4 kilomètre).
Aux tunneliers de la ligne 15 sud et de la ligne 16, s’ajoutent les 3 tunneliers de la ligne 14 Sud sous maîtrise d’ouvrage déléguée à la RATP :
▪Claire, lancé en mai 2019, de la gare Pont de Rungis vers l’ouvrage de service Jean Prouvé à l’Haÿ-les-Roses (4,5 kilomètres)
▪Koumba, lancé en juin 2019 de Morangis vers la gare Pont de Rungis (4,1 kilomètres)
▪Allison, lancé en juillet 2019 de l’ouvrage de service Jean Prouvé à l’Haÿ-les-Roses vers la gare Maison Blanche Paris 13 (4,6 kilomètres)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.