La piscine Deligny, amarrée pendant deux siècles sur la Seine

1049
Print Friendly, PDF & Email

VINTAGE FRIDAY: Ce document exceptionnel de la Cinémathèque de Bretagne montre la piscine Deligny dans les années d’après-guerre, vers 1948. Si de nombreux parisiens ne connaissent pas cette piscine, c’est avant tout parce qu’elle a sombré dans la Seine en moins de 40 minutes après avoir été heurtée par une péniche en 1993. C’était la plus ancienne piscine de Paris, et sa conception remontait à 1785 avec une première installation de bains sur pilotis, puis la mise en service d’une école de natation sur l’emplacement définitif de la piscine en 1801. En plus de la partie bains, la piscine était particulièrement appréciée des Parisiens pour son solarium où il faisait bon être vu. Aménagée tout d’abord sur 12 barges, la piscine prend sa forme définitive en 1840 avec une toute nouvelle structure utilisant le bateau « Cénotaphe » qui avait transporté les cendres de Napoléon à saint-Hélène. Amarrée au Quai d’Orsay, elle eu son heure de gloire en 1900 lors des Jeux olympiques, retenue comme lieu pour les compétitions de natation, épreuves qui ne furent jamais homologuées car le bassin mesurait 6 mètres de trop. L’eau utilisée dans la piscine venait directement de la Seine et n’était pas toujours très propre, mais peu de personnes s’en soucièrent car on ne venait pas à la piscine Deligny pour nager, on y venait pour être vu.

  • Genre Documentaire
  • NB Muet vers 1948
  • Un film « Rétrospective magazine » des archives de la Cinémathèque de Bretagne