Pas de lignes 16 et 17 du Grand Paris Express pour les JO

396
Futur parvis de la gare Saint-Denis Pleyel. Crédit : Société du Grand Paris / Kengo Kuma & Associates
Print Friendly, PDF & Email

On s’en doutait un peu, mais le gouvernement l’a bel et bien confirmé le 22 juin : les lignes 16 et 17 du Grand Paris Express ne seront pas prêtes pour les Jeux olympiques de 2024.

Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat aux Transports, l’a expliqué sur RTL : « Le calendrier était déjà tendu. Le Covid-19 décale encore un petit peu le calendrier. L’accès à ces sites (des JO) ne sera possible qu’avec la ligne 14 dont l’extension est actuellement en cours. »

Grâce à la gare Saint-Denis Pleyel, véritable hub de transport, les lignes 16 et 17 devaient en effet desservir de nombreux sites olympiques situés en Seine-Saint-Denis. Toutefois, dès 2018 et les premiers travaux de génie civil sur la ligne 16, des doutes apparaissaient sur la tenue de l’agenda. Quant à la ligne 17, la Société du Grand Paris (SGP), qui pilote le déploiement du Grand Paris Express, prévoyait une « mise en service entre Saint-Denis Pleyel et Le Bourget Aéroport en 2024, selon faisabilité technique ». 

La SGP ayant dû suspendre la totalité de ces chantiers entre le 17 mars et le 20 avril pour cause de crise sanitaire, il ne fait plus de doute qu’hormis les RER B et D, la seule solution de transport lourd pour desservir les principaux sites olympiques sera l’extension de la ligne 14 au nord qui, elle aussi, a pris plusieurs mois de retard. Le prolongement de la ligne de Saint-Lazare à Mairie de Saint-Ouen devait être terminé à l’été 2020. Il ne le sera pas, et on ne sait quand il le sera. Quant au second prolongement de Mairie de Saint-Ouen à Saint-Denis Pleyel prévu pour le printemps 2024…

La SGP devrait confirmer le retard de calendrier des lignes 16 et 17 début juillet, à l’occasion de son prochain Conseil de surveillance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.