Traversées de Paris dans les années 20

211
Print Friendly, PDF & Email

VINTAGE FRIDAY: Pourquoi avoir titré « Traversées de Paris » au pluriel ? C’est toute l’originalité de ce document historique des années 20 qui ne nous emmène pas dans une simple traversée de la capitale, mais nous propose cinq balades originales aux tableaux poétiques filmés par André Sauvage, célèbre chef opérateur, musicien et écrivain.

Nous sommes encore dans les années folles et la ville de Paris est surpeuplée de 3 millions d’habitants. « Artisan du cinéma » comme il aime se définir, le bordelais André Sauvage filme la ville comme on ne l’a jamais vue auparavant. Il immortalise la capitale en cinq courts métrages qui nous emmènent en bateau sur le fleuve, en calèche, en autobus et en auto dans des rues noires de monde, ou en train grâce aux locomotives à vapeur de la petite ceinture qui à cette époque fonctionne en service circulaire. Service qui sera arrêté quelques années plus tard en 1934, faisant de ce film le seul document animé montrant la petite ceinture telle qu’elle était à l’origine. Au plus près de la ville, au milieu de la foule, mais aussi en prenant de la hauteur du haut des immeubles et monuments, André Sauvage multiplie les prises de vues saisissantes pour mieux nous plonger dans l’ambiance de l’époque. C’est ainsi l’occasion de découvrir les débuts des feux rouges parisiens, dont le tout premier fût installé en 1923. Enfin n’oublions pas que Paris était déjà la capitale de la mode : chapeaux omniprésents, filles-garçons des quartiers chics et hommes habillés en tenues sportives. Enfin partout dans la ville, les enfants sont présents et leurs tenues nous montrent clairement à quelles classes sociales ils appartiennent.

Études sur Paris par André Sauvage 1928 NB 1h20 mn

Diffuseur : Umberto Cantone IT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez un commentaire
Renseignez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.