Vélizy-Villacoublay verdit son réseau de chaleur

195
Schéma de réseau de chaleur Veligeo
Print Friendly, PDF & Email

Grâce à un forage géothermique de grande ampleur, la ville des Yvelines va alimenter à plus de 60% son réseau de chaleur en énergie renouvelable.

Depuis le 27 août, Véligéo, détenue par ENGIE Solutions, a démarré les travaux de forage pour la construction de la future centrale géothermique de Vélizy-Villacoublay. La centrale permettra d’alimenter le réseau de chaleur de la ville à plus de 60 % en énergie géothermique à la fin de l’année 2021.

L’exploration de la géothermie de Vélizy-Villacoublay sera une première nationale puisqu’elle va appliquer la technologie des forages multi-drains à la géothermie profonde. L’architecture du puits composée de deux drains permettra de traverser deux fois les niveaux producteurs pour maximiser le volume de réservoir drainé, ce qui favorisera la récupération d’une eau géothermale à 64°C et fournira une puissance calorifique de plus de 16 MW.

Le projet devrait permettre d’éviter une émission annuelle de 22 801 tonnes de CO2. Il engage la ville de Vélizy-Villacoublay avec VELIGEO durant 28 ans. Il est soutenu à hauteur de 9 millions d’euros par la Région Île-de-France et l’ADEME Île-de-France, pour un montant total d’investissement de 25 millions d’euros.

Repères
Chiffres du projet Véligéo
1 600 m : Profondeur des puits
2 400 m : Longueur des puits
16 MW : Puissance de la géothermie
Chiffres du réseau de chaleur de Vélizy
19 km
140 points de livraison
12 000 équivalents logements
130 MW de puissance installée
Calendrier des travaux
Juillet à août 2020 : Construction des avant-trous
Août 2020 – Hiver 2021 : Forage
Année 2021 : Construction de la centrale géothermique de Vélizy-Villacoublay et du réseau de liaison
Fin d’année 2021 : Essais et mise en service