1973, le poinçonneur cède sa place au ticket magnétique

99
Print Friendly, PDF & Email

VINTAGE FRIDAY. Avant la disparition prochaine du carnet de dix tickets de métro cartonné – qui sera remplacé progressivement par des titres de transports dématérialisés – retournons en 1973 quand les ordinateurs et les premiers tickets avec bande magnétiques au dos allaient remplacer définitivement le poinçonneur à son guichet. Plus de 70 années de petits trous depuis le 19 juillet 1900 où fut inauguré la première ligne de métro qui reliait la Porte de Vincennes à la porte Maillot en trente minutes. Le premier ticket était en papier, rapidement remplacé par du carton d’un format de 57 par 30 mm, ticket qui n’évoluera pas beaucoup dans les décennies suivantes.

1er ticket de métro en 1900

Dans ce reportage du journal télévisé de 13 heures du 27 septembre 1973 le journaliste Michel Chevalet, en reportage dans une station de métro, nous présente le fameux nouveau sésame, le ticket magnétique, véritable révolution dans le monde des transports à cette époque.

Quarante huit ans plus tard nous vivons une nouvelle révolution puisqu’à partir du mois d’octobre le fameux carnet de tickets va disparaitre, laissant place au Pass Navigo Easy qu’on pourra acheter au tarif de 2 euros et charger d’un carnet de tickets dématérialisés qui coutera 14.90 euros ou encore le Pass Navigo liberté qui permettra de payer uniquement les trajets effectués.

Si financièrement l’achat ne sera pas très bon marché, il sera dans un premier temps toujours possible d’acheter le classique ticket papier à l’unité dans toute la région francilienne.

Un reportage du JT de 13H | ORTF | 27/09/1973 un film INA