28 novembre 2021 : Tous aux urnes pour le premier référendum kremlinois annuel !

91
Print Friendly, PDF & Email

COMMUNIQUE DE PRESSE

C’est une grande première au Kremlin-Bicêtre. La municipalité, pour encourager l’expression directe des citoyens, permettra chaque année aux Kremlinois de décider par leur vote de l’avenir de projets d’intérêt général et local. Le premier référendum kremlinois annuel est organisé le 28 novembre prochain.

Depuis 2011, seulement une soixantaine de référendums locaux ont eu lieu, alors même que le référendum constitue l’expression la plus directe du choix des citoyens. Dans les collectivités où ce type de scrutin s’est tenu, la démarche politique était ponctuelle.

Or, au Kremlin-Bicêtre, un référendum aura lieu chaque année afin de permettre aux Kremlinois de décider par eux-mêmes, à la place du conseil municipal. « Organiser un référendum, ce n’est pas seulement une journée de vote en plus. C’est contribuer à faire vivre localement le débat d’idées, la contradiction et rendre chacun acteur pour faire collectivement le meilleur choix d’intérêt général », indique ainsi Jean-François DELAGE, premier maire adjoint, chargé de la démocratie locale.

La première édition du référendum kremlinois annuel portera sur l’emplacement et les horaires du marché forain. La question suivante est donc soumise au vote : « Approuvez-vous l’organisation du nouveau marché forain avenue Eugène-Thomas les mardis, jeudis et dimanches matins ? » Le vote se déroulera dans les bureaux de vote habituels, de 8h à 18h, dimanche 28 novembre prochain. Une réunion publique d’informations à destination de tous les Kremlinois est organisée mardi 23 novembre à 19h l’école Charles Péguy. La question fait est également l’objet d’un échange dans les trois conseils de quartiers les 16, 18 et 19 novembre.

« La démocratie communale ne se limite pas à voter tous les six ans. Notre vie publique kremlinoise doit mieux prendre en compte les attentes des habitants. Le référendum local est le meilleur moyen de démocratiser la démocratie. Aussi, j’appelle tous les Kremlinois à prendre part au vote le 28 novembre prochain, pour décider de l’avenir de leur marché forain », précise Jean-Luc LAURENT, maire du Kremlin-Bicêtre.