À Saclay, la Halle Piano cherche ses projets

412
Halle Piano Saclay
Crédit EPA Paris-Saclay
Print Friendly, PDF & Email

APPEL A PROJETS. L’EPA Paris-Saclay lance une consultation de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de la Halle Piano à Guyancourt.

Premier jalon de l’aménagement de la ZAC « Gare Guyancourt – Saint-Quentin » qui sera desservie en 2030 par la ligne 18 du Grand Paris Express, la Halle Piano fait l’objet d’une consultation de maîtrise d’œuvre pour sa réhabilitation. Ce site industriel, réalisé entre 1988 et 1991 par l’architecte Renzo Piano, est vacant depuis le départ de l’entreprise Thalès après 20 ans d’exploitation, mais présente un intérêt patrimonial certain.

Le choix a été fait par l’EPA Paris-Saclay et le groupement de maîtrise d’œuvre urbaine (Marniquet-Aubouin mandataires), de préserver la frange Sud des halles (environ 8 800 m2) ainsi que la tour de visée qui servait autrefois à tester les instruments développés dans l’usine. Outre ce patrimoine bâti, il est prévu de conserver le parc sud (environ 5 hectares) et de l’ouvrir au public. 

Crédit EPA Paris-Saclay_Alticlic

Missions

En ce qui concerne la halle et la tour, Paris-Saclay lance un accord-cadre de maîtrise d’œuvre portant sur les missions suivantes :

•          une première phase, objet du premier marché subséquent de l’accord-cadre, consistera en la réhabilitation sommaire des bâtiments afin de permettre leur réouverture à brève échéance et à un coût maîtrisé : reprise du clos couvert, reconstitution des réseaux, réalisation des pans de façade libres depuis la démolition partielle, remise en état des équipements communs existants et mise aux normes des bâtiments. Pour ce faire, une logique de réemploi sera fortement encouragée ;

•          une seconde phase visant l’aménagement intérieur et l’accompagnement à l’installation des futurs preneur(s)/gestionnaire(s) afin d’encourager, durant les premières années d’exploitation, des appropriations cohérentes de ces lieux vis-à-vis des travaux réalisés dans le cadre de la première phase du marché de maîtrise d’œuvre. L’EPA Paris-Saclay, en partenariat avec la ville de Guyancourt et l’agglomération SQY, projette de sélectionner les futurs preneur(s) et gestionnaire(s) de la halle Piano en 2022 ;

•          une troisième phase consistant en la réhabilitation complète des bâtiments : en fonction des besoins identifiés lors de la première phase d’exploitation, cette séquence pourra alors intégrer, par exemple, la réalisation de travaux destinés à pérenniser les activités testées et/ou la rénovation thermique de l’intégralité des enveloppes du bâtiment en adéquation avec le quartier qui le jouxtera.

Programmation mixte

À court terme, ce marché participe d’une dynamique plus globale qui vise à ouvrir au public le parc et les travées sud de la halle Piano, d’ici 2023. Cette consultation participe également à la préfiguration du quartier des Savoirs, dont la concertation préalable a été lancée par la ville de Guyancourt et l’EPA Paris-Saclay au printemps 2021. En effet, sans attendre l’arrivée de la gare du Grand Paris Express, il est attendu que la halle et son parc deviennent un lieu de destination, un espace à la programmation mixte permettant un brassage de populations et une grande diversité d’usages. Ainsi, la halle et la tour de visée pourraient proposer des espaces de travail pour les créateurs d’entreprise éprouvant des difficultés à se loger dans le parc immobilier traditionnel. Une partie de la halle pourrait également accueillir le développement d’activités s’inscrivant dans le registre de l’économie sociale et solidaire ou des nouveaux modes de travail en mettant à disposition des locaux à un coût inférieur à ceux du marché le temps de leur permettre d’éprouver et de développer leur activité, souvent à forte plus-value sociale (associations, entreprises d’insertion, espace de coworking, fablab…).

Crédit Marniquet – Aubouin

Évolutions

Elles auront également pour objectif d’offrir des espaces qualitatifs dédiés aux loisirs et à la convivialité. Par ailleurs, les partenaires du projet urbain étudient actuellement l’opportunité d’implanter au sein de ces bâtiments un équipement public dont la nature reste à définir. Enfin, ce lieu pourrait accueillir une maison du projet, lieu privilégié d’échanges et de co-construction du projet urbain avec les habitants, ainsi qu’un espace dédié à la culture. Ce marché a donc vocation à accompagner les évolutions successives de la halle Piano ; de l’activation du sud du site Thalès avec la réhabilitation sommaire jusqu’à la pérennisation des activités au sein du futur quartier des Savoirs. Il doit ainsi permettre à l’EPA Paris-Saclay de se doter d’une expertise qui s’inscrive dans la durée (3 ans renouvelable 1 fois) de manière à garantir la cohérence dans le temps des interventions prévues sur les bâtiments.

Le candidat devra présenter les compétences obligatoires suivantes : architecture (mandataire), structure, fluides/réseaux (CVC, plomberie, courant forts/courants faibles, SSI, thermique), économie de la construction. Il pourra également présenter les compétences non-obligatoires suivantes : acoustique, programmation technique, expertise en interventions transitoires et en réemploi.

Calendrier prévisionnel
– Date limite de remise des candidatures : 06 août 2021
– Remise des offres : novembre à décembre 2021
– Sélection du lauréat : T1 2022
– Phase de réhabilitation sommaire (études et travaux) : T1 2022 à début 2023
– Sélection du/des preneur(s)/gestionnaire(s) : 1er semestre 2022
– Phase d’aménagement intérieur et accompagnement à l’installation des futurs gestionnaires (études et travaux) : à partir de mi-2022
– Ouverture de la Halle et du parc sud : 2023