Agenda du Grand Paris

Juin
9
jeu
Jardins, Jardin aux Tuileries @ Jardin des Tuileries, Paris
Juin 9 – Juin 12 Jour entier
Jardins, Jardin aux Tuileries @ Jardin des Tuileries, Paris

JARDINS, JARDIN

AUX TUILERIES DU 8 AU 12 JUIN 2022

Évènement de référence dédié à l’univers du jardin, du paysage urbain et du design d’extérieur, Jardins, jardin aux Tuileries présente le Bosquet des innovations, un espace dédié à de nombreuses innovations, à des projets expérimentaux et à des applications que le public découvrira en avant-première.

Retour du Bosquet des innovations

Installé sur la Terrasse du bord de l’eau, le Bosquet des innovations se définit comme un lieu d’expositions et de liberté, consacré à la création et au design d’extérieur. Il met en lumière toutes les étapes de l’innovation et de l’expérimentation, du projet d’étudiant au prototype de designers en cours d’édition, rassemblés en un même écrin.

Au programme de cette déambulation créative : le public retrouvera les
prototypes de 16 designers, architectes et paysagistes, des projets
d’écoles, une rétrospective des 10 ans du concours de l’innovation avec
un coup de projecteur sur la présentation du nouveau Concours de
l’innovation 2023, porté par le partenaire, la société Bouygues Immobilier.
Le Bosquet des innovations est le rendez-vous de ceux, étudiants et
professionnels, qui pensent, créent et font vivre la ville-nature de demain, à travers des projets et des objets ; et le lieu où se rencontrent les créateurs de disciplines différentes.

Le Concours de l’innovation 2022 : les lauréats !

Avec le soutien de Bouygues Immobilier, le Bosquet des Innovations rassemble des exposants pas comme les autres. Avec sa mise en scène originale, il expose les lauréats 2022 du Concours de l’innovation.

Scénographié par le designer Jules Levasseur, cet écrin offre une « promenade-découverte » avec les expositions du projet « Alphabet » du duo de designers Chinh Nguyen et Laurent Godart, lauréat du prix « Design d’extérieur » et du projet « Mon petit potager » porté par Monnet Sève et dirigé par Olivier Bachelot, lauréat du prix « Innovation végétale urbaine » du Concours de l’innovation 2022.

« La scénographie s’organise sur l’idée de matière ordinaire/traitement extraordinaire, valorisant des matériaux issus des ressources locales et de proximité, en Côte d’Or. Elle présente une nature résiliente, créant des environnements propres aux projets des designers présentés, qui semblent la domestiquer. Elle est pensée et fabriquée pour être durable et réemployée » déclare Jules Levasseur.

Bouygues immobilier profitera de cette occasion pour lancer le Concours de l’innovation 2023. Le thème, tenu secret, sera dévoilé et l’appel à candidatures officiellement lancé à Jardins, jardin, avec la coordination de la designer Sandra Biaggi.

Échanges, convivialité et découvertes

Le Bosquet des innovations est un lieu d’échanges, de partage, de convivialité et de découvertes, réunissant des jardins collectifs réalisés par des étudiants en horticulture, mobiliers de designers en recherche d’éditeur, micro-architectures valorisant des matériaux éco-conçus innovants ou accessoires imaginés en exclusivité pour Jardins, jardin.

Rendez-vous le mercredi 8 juin 2022 à 12h30 pour la remise du prix du Concours de l’innovation 2022 !

Lieu d’inspiration, de réflexion, de trouvailles et de rencontres, Jardins, jardin aux Tuileries, sur le thème des jardins extraordinaires, s’inscrit comme le rendez-vous incontournable des professionnels de la filière du végétal, des passionnés de botanique et des amateurs de jardins.

Juin
18
sam
Le CAFE RACER FESTIVAL célèbre les motos d’exception à l’autodrome de Linas-Montlhéry @ autodrome de Linas-Montlhéry
Juin 18 @ 09:00 – 18:00
Le CAFE RACER FESTIVAL célèbre les motos d'exception à l’autodrome de Linas-Montlhéry @ autodrome de Linas-Montlhéry

Après deux ans d’absence, l’Autodrome de UTAC Linas-Montlhéry renoue pendant le weekend du 18 et 19 juin avec la passion moto, celle la 9ème édition du Cafe Racer Festival !
Cette année, le Café Racer Festival est l’occasion de fêter de nombreux anniversaires, dont les 120 ans de Triumph : twins ou trois cylindres, époque Meriden ou Hinckley, Bonnie, Speed, T-bird, de petites merveilles que les nombreux fans de Triumph réunis dans l’autodrome seront heureux de découvrir ou de revoir. A l’occasion de la sortie du livre de Yves Kerlo « L’Aventure JBB » sur Jean-Bertrand Bruneau, artisan manceau qui développa pendant près de 50 ans de nombreux prototypes novateurs, seront exposés ses plus belles réalisations. A ceci s’ajoutera les 70 ans des records de Vincent sur le célèbre anneau de Montlhéry, les 50 ans de la Kawasaki Z et un hommage rendu par le Club Triton aux frères Rickman, préparateurs anglais de légende.

Mais le Café Racer Festival est avant tout un spectacle, celui des démonstrations de dragsters classiques, du drift-show, des concerts et des expositions ou essais de gamme : célèbre les motos d’exception et l’esprit custom.
Le Montlhéry Speed Trial est une démonstration de dragsters des années 60-80, inspiré par les courses de Madeira Drive à Brighton sur la côte sud de l’Angleterre. Sur une piste d’accélération de 200 m, face à la tribune principale, une quinzaine de machines historiques s’affronteront samedi soir et dimanche après-midi. Mais le plus spectaculaire sera certainement les sessions de glisse avec le Drift show.

Vous pourrez aussi flâner dans le village des préparateurs qui exposeront leurs plus belles réalisations.

Les différentes catégories :

CAFE RACER CLASSIC : Des années 50 aux années 70. Classiquement la catégorie des anglaises et des Triton avec la présence de motos italiennes ainsi que les premières japonaises.
CAFE RACER MODERNE : Les années 80-90, le territoire des quatre-cylindres japonais, mais également des italiennes.
CAFE RACER CONTEMPORAIN : Les années 2000 avec les préparations sur base néo-classique : Cafe Racer, Scrambler, Tracker, Street Tracker, Bratstyle…
MOTOS DE CARACTERE : toutes les motos authentiques au caractère
MOTOS DE COURSE : elles ne peuvent pas rouler sur routes, sans phare ni carte grise, ces motos ont marquées les esprits et les circuits.
KISS’ N VROOM : exclusivement réservée aux pilotes femmes sans distinction de moto.
ROYAL ENFIELD : propriétaires d’Enfield exclusivement avec une préférence pour les Twin 650.

Informations pratiques
Les tarifs visiteurs du Festival restent stables pour 2022 : 20 euros le samedi avec une nocturne jusqu’à
22 heures, 15 euros pour la seule journée de dimanche et 25 euros pour le pass week-end. L’entrée est
gratuite pour les enfants de moins de 15 ans accompagnés.

Juil
31
dim
15e traversée de Paris estivale des véhicules d’époque le dimanche 31 juillet 2022 @ Château de Vincennes
Juil 31 @ 08:00 – 16:00
15e traversée de Paris estivale des véhicules d’époque le dimanche 31 juillet 2022 @ Château de Vincennes

700 véhicules anciens de plus de 30 ans (autos, motos, vélomoteurs, vélos, bus et tracteurs) prendront part dimanche 31 juillet 2022 à la 15e édition de la Traversée de Paris estivale des véhicules d’époque, organisée par Vincennes en anciennes.
La Traversée de Paris est une fabuleuse machine à remonter le temps qui mêle allègrement les marques, les modèles français et étrangers et les années, des premières motos et automobiles jusqu’aux années 90.
Le départ se fera de Vincennes et l’événement se terminera sur la Terrasse de l’Observatoire de Meudon pour le pique-nique.
L’histoire du Paris d’hier côtoiera celle de la grande histoire de l’automobile. Cette année le thème est « les tours de Paris », avec un départ au pied du donjon de Vincennes, haut de 50 mètres et une arrivée à Meudon où l’itinéraire passera devant la futuriste Tour solaire, la tour hertzienne et de télécommunication et la Tour Marcelin Berthelot.
Lors de la dernière Traversée de Paris estivale, plus de 70 marques étaient représentées dont une dizaine disparue, ce sera encore le cas cette année. De plus, en période estivale, les équipages seront vêtus de blanc, à la mode tropézienne. .

Si vous souhaitez les voir passer, pour le plus grand plaisir de vos enfants, placez près des nombreuses tours parisiennes : tour Montparnasse, tour Eiffel, tours du XIIIe arrondissement ou encore la Tour Jean Sans Peur, dernier vestige du palais parisien des Ducs de Bourgogne.
À partir de 12h30, les véhicules arriveront à Meudon où se déroulera le traditionnel pique-nique qui réunit participants et public (venu sans voiture). Non seulement, il sera possible d’admirer les véhicules de la Traversée, mais plusieurs plateaux agrémenteront le spectacle.

Ainsi, l’Aventure Peugeot – Citroën – DS exposera plusieurs modèles dont une Simca Présidence de 1958 (clin d’œil aux véhicules présidentiels), une Peugeot 104 qui fête ses 50 ans, une Citroën BX pour ses 40 ans, une Peugeot 304 Cabriolet, une Citroën GS Break et surtout la SM Présidentielle*. Cette voiture était réservée aux visites officielles pour les conjoints de chefs d’État, présidents, rois, reines et aussi pour les Présidents Giscard d’Estaing, Mitterrand, Chirac. Seront également présents l’Union Nationale des Collectionneurs de Véhicules Militaires qui présentera des Jeep de différentes armées ou théâtres d’opération feront le spectacle : Jeep Navy, Jeep SAS, Jeep amphibie, Jeep sur rail, Jeep canadienne, Jeep infirmerie, Jeep Follow Me, Jeep rallongée Signal Corps …

Informations pratiques
Départ des voitures, motos, vélos à partir de 8h du parvis sud du château de Vincennes.
Départ des tracteurs : 7h30
Départ des bus à 8h15 précises – Prix : 10 € (inscription sur le site à partir de 7h45, dans la limite des places disponibles –RDV devant le Parc floral de Vincennes).
Départ des bus de Meudon vers 15h30, pour un retour sur le parvis sud du château de Vincennes.
Renseignements pratiques, inscription pour les autos et/ou réservation : fiche téléchargeable sur le site :
http://www.vincennesenanciennes.com

Jan
14
dim
24e traversée de Paris hivernale des véhicules d’époque le dimanche 14 janvier 2024 @ Château de Vincennes
Jan 14 @ 07:30 – 14:00
24e traversée de Paris hivernale des véhicules d’époque le dimanche 14 janvier 2024 @ Château de Vincennes

Pour cette 24e édition qui couvrira une trentaine de kilomètres, l’association Vincennes en Anciennes – organisatrice des Traversées de Paris – plongera 700 équipages en véhicules de plus de 30 ans dans l’histoire parisienne des constructions métalliques. Avant le Second Empire, le fer dans l’architecture parisienne n’était pas une évidence. La pierre dominait dans les constructions. Il a fallu le talent novateur de personnalités telles que Baltard, Eiffel et bien d’autres pour lui donner ses lettres de noblesse. En même temps que progresse la Révolution industrielle, le métal est l’un des matériaux qui a transformé l’architecture à Paris. Il est utilisé pour sa solidité et sa résistance au feu : gares, ponts, halles, passages couverts et bâtiments des expositions universelles fleurissent dans la capitale. La Traversée de Paris mettra ainsi en lumière certains de ces ouvrages d’art ou bâtiments, par exemple les Ponts de l’Europe, Mirabeau ou de Grenelle. Le premier offre une vue sur la construction de verre et de fer de la gare Saint-Lazare, le second sur la Tour Eiffel et le troisième sur l’une des six répliques parisiennes de la Statue de la Liberté d’Auguste Bartholdi qui se trouve sur l’Île aux Cygnes. Réduction au quart de celle de New-York, elle a été offerte à la France par les citoyens français établis aux États-Unis et inaugurée le 4 juillet 1889 lors de l’exposition Universelle à l’occasion du centenaire de la Révolution française. Originellement placée face à la Tour Eiffel, elle tournait le dos aux États-Unis. Ce n’est que depuis l’Exposition Universelle de 1937 qu’elle regarde vers l’ouest. La statue originale est sortie en 1885 des ateliers de Gustave Eiffel, rue de Chazelles (où passera également la Traversée). Du haut de ses 312 mètres, la Dame de fer contemplera le passage des voitures. Créée pour l’Exposition Universelle de 1889, elle est l’un des emblèmes de la capitale. Depuis, elle a accueilli 200 millions de visiteurs. Si elle fait l’unanimité aujourd’hui, elle n’a pas eu que des amis lors de sa création.

Croiser des véhicules anciens (autos, motos, vélos, utilitaires légers, tracteurs, bus et camions) dans les rues de Paris est toujours un moment de grâce. Le temps est suspendu lors de cette balade atypique. Un temps désordonné où les avant-guerre croisent les Youngtimers, où les tracteurs investissent les rues de la capitale, où les Solex côtoient les Dollar et side-cars… Les marques disparues refont surface tandis que les Citroën, Peugeot, Renault, Volkswagen et autres offrent un échantillon de ce qu’elles ont été au fil des époques. Pour la première fois, la Traversée de Paris accueillera 10 camions anciens dont un porte-char ATCM modèle S 32215. Toujours au rendez-vous les bus Renault des années 30 embarquent au chateau de Vincennes un public curieux de tenter une expérience hors du commun sur des sièges en bois ou sur la plateforme livrée aux quatre vents.
Vincennes en Anciennes nous offre cette année un parcours inédit qui surprendra les participants, délaissant les points de passages habituels au profit d’autres lieux moins souvent empruntés. La Traversée de Paris entend également valoriser le patrimoine architectural de la capitale. » explique Jacques D’Andréa, Président de Vincennes en Anciennes.

Rendez-vous dimanche prochain et couvrez-vous bien !