Déambulation dans le quartier latin des années 60

Print Friendly, PDF & Email

On y vit comme on veut, de la montagne Sainte Geneviève à la rue Mouffetard, le 5e arrondissement est à lui seul une ville et un bout d’histoire de Paris

VINTAGE FRIDAY. C’est sur la rive gauche de la Seine que les romains construisirent en 52 av JC la ville de Lutèce. Les vestiges de cette époque lointaine que sont les arènes de Lutèce et les Thermes de Cluny datant tous deux du IIIe siècle ont permis aux historiens d’affirmer que le 5ème arrondissement est bien le plus vieux quartier de la capitale.

C’est en 1869, lors du percement de la rue Monge que les arènes de Lutèce furent redécouvertes Document Musée Carnavalet

Quant à la rue Saint-Jacques, son tracé n’a pas changé depuis plus de 20 siècles, celle-ci suivant exactement l’ancienne voie romaine qu’était le cardo maximus (axe nord-sud qui structurait la cité). C’est sur les grands boulevards et dans les petites rues insolites de ce quartier – qui depuis le Moyen Âge est celui des étudiants – que ce reportage du journal télévisé de juin 1965 nous entraine. Lieux mythiques et atypiques, immeubles et ruelles depuis disparues, anciens passages, mais aussi petites cours sales et lugubres, le tout agrémenté de commentaires poétiques donneront à certain la chair de poule, celle de revoir le Paris d’un temps révolu.

Un reportage du journal télévisé du 12 juin 1965 – ORTF un film INA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.