Et maintenant, La Défense à vélo

980
Crédit : Paris La Défense
Print Friendly, PDF & Email

La phase de déconfinement post-COVID fait naître un peu partout des aménagements cyclables temporaires, pas tous heureux (voir ici). Le quartier d’affaires de La Défense, qui connaît surtout la marche dessus et la voiture dessous, s’y met aussi.

Le préfet des Hauts-de-Seine vient de donner son accord à la circulation des vélos dans plusieurs voies situées sous le Parvis de La Défense : le rond-point de La Défense, l’avenue Jean Moulin et les voies des Bâtisseurs et des Sculpteurs. Une expérimentation, qui fera l’objet d’un bilan au mois d’octobre et qui vient renforcer l’offre de pistes cyclables temporaires déjà installées sur le pont de Neuilly et sur le boulevard circulaire

« Ces voies couvertes et multifonctionnelles situées sous la dalle étaient jusqu’à présent interdites aux vélos par arrêté préfectoral. Désormais, elles permettront de desservir directement vingt-et-un immeubles de bureaux et trois entreponts (espaces de desserte situés sous la dalle), soit plus de 60 000 salariés potentiellement directement desservis. Quatre accès cyclables et cinq accès piétons permettant l’accès direct à la dalle seront également rendus accessibles via les voies couvertes », explique l’établissement public Paris La Défense.

L’ouverture des pistes est prévue courant juillet, avec des aménagements prévus pour assurer la sécurité des cyclistes : éclairage, panneaux de signalisation, marquages au sol… Un dispositif de suivi a également été défini, notamment vis-à-vis de la pollution de l’air, de la sûreté et du stationnement gênant.