France Relance soutient la reconstruction de la station d’Achères

81
Usine de traitement des eaux. SIAAP, Syndicat interdepartemental pour l'assainissement de l'agglomeration parisienne
A vélo dans le grand paris
Print Friendly, PDF & Email

Deux ans après l’incendie qui avait touché ce site majeur pour le traitement des eaux usées de l’agglomération parisienne, un programme de reconstruction est en cours.

Dans le cadre de France Relance, 20,4 millions d’euros ont été attribués à l’agence de l’eau Seine-Normandie afin de contribuer au financement de la reconstruction de l’usine de clarifloculation d’Achères.

Le 3 juillet 2019 se déclarait un incendie dans la salle de stockage de chlorure ferrique du bâtiment de clarifloculation de la station d’épuration Seine Aval exploitée par le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP). S’en est suivi un arrêt partiel du fonctionnement de l’usine qui a conduit à une pollution massive de la Seine. Les rejets de matières organiques, azotées et phosphorées, ont entraîné une désoxygénation du fleuve jusqu’à 30 km à l’aval de la station et une terrible mortalité piscicole.

Après une mise en sécurité du site et des installations, un programme de reconstruction de l’unité sur 3 ans a été mis en place par le SIAAP, permettant la restauration de l’intégralité des capacités de traitement de l’usine, mais également de renforcer, grâce à plusieurs évolutions, la fiabilité et la sécurité industrielle de l’usine. Parmi ces évolutions figure notamment la reconstruction du bâtiment externe et indépendant pour le stockage du chlorure ferrique de toute l’usine qui était stocké à l’intérieur du bâtiment général de clarifloculation.

Le coût global de cette reconstruction s’élève à 156 M€ dont 14 M€ d’opérations de nettoyage et préparation du site après l’incendie et 6 M€ d’études et missions d’accompagnement.

La station d’épuration Seine Aval est l’usine la plus importante du SIAAP, et traite environ 60 % des eaux usées de l’agglomération parisienne (9 M d’habitants).