Grand Paris Express : ça creuse sur la ligne 16

Print Friendly, PDF & Email

Mis à jour le jeudi 9 juin 2022 by Olivier Delahaye

Trois tunneliers sont à l’œuvre dans le sous-sol de l’est parisien pour percer la ligne 16 du super métro. Et un quatrième va bientôt les rejoindre. La Société du Grand Paris vient de le baptiser.

Baptême du Tunnelier Maud sur la ligne 16 du grand paris express
Baptême du Tunnelier Maud. Crédit : Olivier Brunet

Ce 30 mars, la Société du Grand Paris baptisait son énième tunnelier sur le chantier de l’arrière-gare de Noisy-Champs. Conformément à la tradition, il porte un nom féminin, celui de Maud, en l’honneur de Maud Tallet, maire de Champs-sur-Marne et ancienne enseignante ; la marraine ayant été choisie par le vote de plusieurs dizaines d’enfants des différentes structures périscolaires de Champs-sur-Marne.

Maud jusqu’à Chelles

Fabriqué par l’entreprise Herrenknecht et acquis par le groupement d’entreprises mené par Razel-Bec, Maud fut d’abord Camille sur la ligne 15 sud. Il a fait le boulot durant deux ans (2019 – 2021) entre la gare Créteil L’Echat et l’ouvrage Salengro à Champigny-sur-Marne. Cette fois, il sera le dernier tunnelier de la ligne 16 à entrer en fonction. Il s’élancera durant l’été 2022 pour creuser un tunnel de 5,5 kilomètres de long, de l’arrière-gare Noisy–Champs jusqu’à l’ouvrage Bel-Air à Chelles. Cette portion, une fois creusée, permettra de connecter les lignes 15 et 16 entre elles à Noisy–Champs, préfigurant ainsi la première rocade du Grand Paris Express.

Mireille jusqu’à Sevran

Au même moment, Mireille perçait pour la première fois. Pas dans la chanson, dans la roche. Enfin, plus précisément, le tunnelier du groupe italien Webuild et son partenaire français NGE est arrivé – sous les applaudissements des maires de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil – à la future gare Clichy-Montfermeil après avoir parcouru 2,2 kilomètres depuis le site de Bel-Air à Chelles à l’extrémité sud du lot 2. Mireille poursuivra ensuite son effort vers le nord pour creuser 3,1 kilomètres, traversant les communes de Livry-Gargan et de Sevran afin de rejoindre le site de la Mare au Chanvre à Sevran où elle rencontrera Houda, le tunnelier qui creuse depuis l’extrémité nord du lot 2.

Les tunneliers de la ligne 16
– 3 tunneliers ont déjà terminé leur creusement sur la ligne 16 : Sarah, Bantan et Inès. Le tunnelier Armelle doit achever son parcours et arriver à destination au Blanc-Mesnil d’ici quelques jours.
– 2 tunneliers, Mireille et Houda, continuent de creuser entre Aulnay, Sevran, Livry-Gargan, Clichy-sous-Bois et Montfermeil.
– Il reste environ 12 km à creuser sur la ligne, dont 5,5 km par le tunnelier Maud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.