Grand paris Express : quatre finalistes pour l’écoquartier de Cachan

145
Parvis de la future gare Arcueil-Cachan du Grand Paris Express.
Parvis de la future gare Arcueil-Cachan du Grand Paris Express. Crédit : Société du Grand Paris
Print Friendly, PDF & Email

COMMUNIQUE DE PRESSE

La ville de Cachan et la Société du Grand Paris ont lancé le 15 janvier 2021 une consultation pour laréalisation d’un projet urbain à haute qualité environnementale et citoyenne, qui accompagnera la future gare du Grand Paris Express. Cette consultation vise à retenir un groupement d’opérateurs et de concepteurs pour réaliser un écoquartier à proximité de la future gare Arcueil-Cachan du Grand Paris Express, située sur le tronçon sud de la ligne 15.

Témoignant de l’attrait que représentent Cachan et les quartiers de gare du Grand Paris Express, 17 dossiers de candidatures ont été déposés engageant plus de 300 entreprises. Au terme d’une analyse conjointe, la Ville de Cachan et la Société du Grand Paris ont désigné les 4 équipes retenues pour la seconde phase de la consultation lors d’un comité de pilotage qui s’est tenu le 12 mai 2021.

Le comité de pilotage, coprésidé par Hélène de Comarmond, Maire de Cachan et Bernard Cathelain, membre du directoire de la Société du Grand Paris, a salué la très grande qualité des candidatures réceptionnées qui allient l’expérience de plusieurs grands groupes et l’innovation architecturale avec laprésence de plusieurs jeunes agences d’architecture.

Un jury citoyen, acteur dans la prise de décision

Après avoir lancé, en janvier dernier, la consultation pour la réalisation de l’écoquartier de la gare deCachan, la Ville a proposé aux Cachanais et Cachanaises qui le souhaitaient d’intégrer un jury citoyen pour participer au choix du projet lauréat en décembre 2021. Inédit sur la forme et sur le fond, ce jury, composé de 15 personnes (8 habitants volontaires tirés au sort et 7 représentants d’instancesreprésentatives) aura pour mission de réfléchir aux enjeux de ce futur écoquartier. Aux côtés des autres décideurs, ce jury attribuera 10% de la note globale.

90 habitants se sont inscrits pour le tirage au sort qui a eu lieu le 12 mai dernier. Ce sont les membres du Conseil des enfants qui ont tiré au sort les 8 volontaires. Ce jury citoyen s’inscrit dans une large démarche de concertation à l’échelle de la ville composée d’ateliers participatifs, de balades urbaines ou encore de temps d’échange et de dialogue.

Les 4 équipes retenues sont :

Quartus et Linkcity (Maîtres d’ouvrage), Ferrier Marchetti Studio (architecte coordonnateur), Dumont Legrand Architectes (architecte), Syvil (architecte), Arep (architecte), Agence ter (paysagiste).
BNP Paribas Real Estate, Spie Batignolles Immobilier et Ceprom (Maîtres d’ouvrage), Valode & Pistre (architecte coordonnateur), Hamonic & Masson (architecte), Derbesse Delplanque (architecte), Forall Studio (architecte), Atelier Altern (paysagiste).
Kaufman & Broad (Maître d’ouvrage), Leclercq & Associés (architecte coordonnateur), Le studio Sanna Baldé (architecte), Oh!Som (architecte), Charles-Henri Tachon (architecte), D’ici là (paysagiste).
Pitch promotion, Woodeum et Aventim (Maîtres d’ouvrage), Cobe (architecte coordonnateur et paysagiste), Same (architecte), Atelier Woa (architecte), Bechu et associés (architecte).

Les 4 équipes retenues seront présentes lors du lancement de la concertation, qui se tiendra le 8 juin à 19h et sera diffusée en ligne.

A propos de l’écoquartier

L’écoquartier sera composé de six îlots dont l’un sera en surplomb de la gare du Grand Paris Express. Il développera, sur environ 30 500 m2 de surface de plancher, une programmation diversifiée : bureaux, commerces, hôtel, tiers lieu et logements dont 30% sociaux. Ce projet, au cœur de la ville, permettral’essor d’un lieu de vie et d’intensité urbaine en développant une grande mixité programmatique au sein des différents îlots. En outre, les bâtiments seront conçus sur le principe de réversibilité etd’évolutivité pour anticiper d’éventuels changements d’usages futurs. Ils seront exemplaires en matière environnementale et présenteront une empreinte carbone limitée.

La ville de Cachan et la Société du Grand Paris entendent faire de ce projet un marqueur des futurs quartiers de gare du Grand Paris Express en se fixant des objectifs environnementaux particulièrement élevés (construction en matériaux biosourcés, faible consommation énergétique et recours aux énergies renouvelables, végétalisation pour créer des îlots de fraicheur…). L’écoquartier fera l’objet d’une co-conception avec les Cachanaises et les Cachanais ainsi que les acteurs du territoire dansl’optique de réaliser un cadre de vie apaisé, attractif et convivial pour les habitant.es de la commune.

Ce projet urbain s’inscrit dans la démarche nationale EcoQuartier, portée par le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et le ministère de la Cohésion des Territoires.