Hekla prend La Défense de haut

2857
Vue d'architecte de la tour Hekla à La Défense
Crédit : Jean Nouvel
Print Friendly, PDF & Email

Démarré en 2019, le chantier de la tour de Jean Nouvel entame sa dernière phase. Hekla devrait monter à 220 mètres d’ici la fin 2021.

Après avoir dû renoncer il y a dix ans à bâtir sa tour Signal, l’architecte Jean Nouvel investira donc enfin les sommets du quartier d’affaires de La Défense avec Hekla (dont le nom permet moult associations de mots prometteuses), une tour de 220 mètres située dans le quartier de la Rose de Cherbourg, en plein réaménagement.

Au sommet en 2021

Le 17 juin 2009, le geste inaugural de la « pose de la première pierre » avait officiellement lancé le début des travaux. Mais l’activité du chantier s’est d’abord concentrée sur le sous-sol avec la réalisation de six niveaux d’infrastructure. Mi-2020, la tour est sortie de terre. Le chantier s’est alors opéré sur 2 000 m2 d’emprise au sol au sein d’un environnement complexe, bordé de voies de circulation, enjambé de ponts et situé au-dessus de tunnels de transports en commun (Transilien et tramway). Pas simple. Mais maintenant, elle grimpe. Étage par étage. Elle en est au 13esur le noyau, au 10esur les plateaux de bureaux. Elle grimpe et son chantier va bientôt fonctionner à pleine cadence, avec 600 compagnons pour la construire. Elle grimpe et devrait atteindre son sommet à la fin de l’année 2021.

En chantier, Hekla grimpe.

Derrière First, toujours first

Hekla sera alors la deuxième tour la plus haute de La Défense, derrière First (231 mètres), construite en 2010. Le quartier d’affaires parisien recense aujourd’hui 43 tours d’au moins 100 mètres de haut. Avec L’Archipel (siège de Vinci), Aurore, Sister 1 et 2, The Link 1 et 2 et la Tour des Jardins de l’Arche, ce sont sept autres tours de plus de 100 mètres qui doivent compléter sa skyline d’ici 2025. Sister 1 (229 mètres) et The Link 1 (242 mètres) devraient alors dépasser Hekla. À moins que d’ici là, les tours Hermitage Plaza (320 mètres) que leur architecte Norman Foster prévoit toujours de construire ne mettent tout le monde d’accord. 

Nouvel, enfin

Hekla, c’est 49 étages et 40 000 m2 de verre et de métal sur la façade. C’est 8 000 m2 au sol et 76 000 m2 de bureaux et services. C’est 5 800 collaborateurs de diverses sociétés prévus pour faire marcher ses ascenseurs. C’est des loggias à tous les niveaux et un toit-terrasse boisé. C’est surtout le premier geste architectural de Jean Nouvel à La Défense. L’archi-star de 75 ans aura donc attendu plus de 20 ans. En 2000, son projet de tour sans fins, qui devait culminer à 425 mètres, avait été annulé pour raisons financières. En 2010, sa tour Signal, lauréate d’un appel à projets lancé par l’EPAD (ex-Paris La Défense), avait subi de plein fouet les conséquences de la crise financière de 2008. Elle devait monter à 301 mètres. Cette fois, c’est tout bon. Et l’architecte assure : « Hekla s’intègre parfaitement dans le Paris La Défense du XXIe siècle avec son architecture contextuelle. L’ambition est d’enrichir la précision et la préciosité des différents skylines de La Défense par une complémentarité pertinente. La philosophie de ce projet est également d’offrir le plaisir de travailler ensemble dans des espaces innovants. » 

La Rose réhabilitée

L’ambition de Paris La Défense et des porteurs du projet est aussi de faire de la nouvelle tour l’emblème d’un quartier en pleine recomposition. La Rose de Cherbourg, sise à Puteaux, est dominée par un échangeur autoroutier qui doit se transformer en promenade suspendue (piétonne, cyclable et végétalisée), s’inspirant notamment de la High Line new-yorkaise, et retisser les liens entre le quartier d’affaires et Puteaux. Les tours Pascal qui s’y trouvent font l’objet d’une restructuration pour devenir l’ensemble immobilier Landscape (101 mètres). Une grande place piétonne y est aussi prévue ainsi que 35 000 m2 de logements, dont 10 500 m2 de logements étudiants construits eux aussi par Jean Nouvel sous le nom de Campuséa et mis en service depuis 2018. Paris La Défense prévoir de boucler sa nouvelle Rose de Cherbourg à l’été 2022, au moment où Hekla sera finalement livrée. 

L’axe historique. Hekla, à gauche, à la pointe sud de la skyline.