Île-de-France Mobilités élargit sa subvention vélo aux personnes handicapées

270
Print Friendly, PDF & Email

Mise en place au mois de février, l’aide à l’achat d’un vélo d’Île-de-France Mobilités concerne dorénavant deux autres types de véhicules plus spécifiquement dédiées aux personnes en situation de handicap.

Le conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités (IDFM) du 8 octobre 2020 a décidé d’approuver le règlement modifié d’attribution d’une subvention pour l’aide à la pratique du vélo.

Jusqu’à présent, cette subvention, mise en place le 20 février, concernait les vélos à assistance électrique (VAE), les vélos cargo avec ou sans assistance électrique neufs, les vélos pliants avec ou sans assistance électrique et les vélos dits « adaptés » destinés à toute personne justifiant ne pas être en capacité de faire du vélo classique à deux roues. Elle consiste en une subvention de 50% du prix du vélo, avec un plafond de 500 euros.

Depuis le 12 octobre, l’aide financière s’élargit à de nouveaux types de vélos concernant plus spécifiquement les personnes handicapées. Sont ainsi éligibles :
– les tandems, permettant de circuler avec une personne en situation de handicap ;
– les triporteurs permettant de transporter une personne en fauteuil roulant :
– le dispositif de 3eroue électrique ajoutée à un fauteuil roulant.

Cette prime à l’achat s’applique aux vélos achetés à compter du 1erjuillet 2020 et consiste en une aide à hauteur de 50% du prix du vélo après déduction des aides locales ou de la sécurité sociale. Sachant que le prix de ces vélos demeure extrêmement élevé : entre 3 500 et 8 000 euros. 

Depuis février et la mise en place de la subvention d’IDFM, 55 000 demandes ont été déposées et environ la moitié ont été validées. Pour l’année 2020, IDFM prévoit un budget total de 30 millions d’euros de subventions.