Inventons la Métropole du Grand Paris : vers une 3e édition

268
Logo Inventons la métropole du grand paris
Print Friendly, PDF & Email

Fort du succès de ses deux premières éditions, la Métropole du Grand Paris compte lancer une nouvelle mouture de son célèbre concours urbain. Autour de trois thématiques.

Quelques mois après le succès rencontré par la seconde édition de l’appel à projets Inventons la Métropole du Grand Paris, Patrick Ollier, président de la MGP, prévenait lors du SIMI : « Je ne dis pas second, car nous réfléchissons à une troisième édition. J’ai, comme d’autres, mon idée sur la question. » Et précisait que la réflexion s’orientait vers « un concours qui soit original ». Un an de crise sanitaire plus tard, le contexte a donné des idées à la MGP…

Car ce 26 janvier, Patrick Ollier, aussi maire de Rueil-Malmaison, inaugurait le nouveau siège de Danone dans sa ville et annonçait la probable tenue d’un troisième concours dans les mois à venir autour de trois thématiques. Si deux d’entre elles restent à définir, l’autre est déjà arrêtée : la transformation des bureaux en logements. L’année 2020 a en effet vu naître un véritable big bang en matière de télétravail. Alors que la métropole parisienne croule sous les mètres carrés d’immobilier tertiaire, les mutations en cours du travail pourraient bien produire un stock important de surfaces vacantes. À l’opposé, la construction de logements est en berne. Selon la dernière note de conjoncture de la DRIEA Île-de-France, le nombre d’autorisations de permis de construire a diminué de 32 % en 2020 sur le territoire de la MGP. Avec 35 740 logements autorisés, on est très loin des 70 000 prévus par la loi sur le Grand Paris.

Pour rappel, la MGP avait organisé une première édition d’Inventons la Métropole du Grand Paris en 2017 qui avait retenu 54 projets urbains. La deuxième (et donc pas seconde), deux ans plus tard, faisait naître 23 autres projets.