Ivry, capitale de la banlieue rouge

196
Print Friendly, PDF & Email

VINTAGE FRIDAY. En 1925, les habitants de la commune ouvrière d’Ivry-sur-Seine élisent Georges Marrane, premier d’une longue série de maires communistes, à la tête d’une ville qui demeure aujourd’hui un des derniers bastions électoraux du PCF en région parisienne. C’est avec de nombreux extraits de films tirés des archives du Parti Communiste Français et des archives municipales d’Ivry que ce documentaire – réalisé par Jeanne Menjoulet et produit par le Centre d’Histoire Sociale – retrace un siècle d’histoire au cœur de la ville la plus emblématique de la « ceinture rouge ».

Nous retrouvons dans ce film l’historien, spécialiste de l’histoire des banlieues, du Grand Paris et des politiques urbaines, chargé de recherches au CNRS (CNRS), Emmanuel Bellanger qui est l’auteur du livre référence sur la banlieue rouge, paru chez Creaphis « Ivry Banlieue rouge – capitale du communisme français – XXe siècle », financé par une souscription populaire lancée par la ville d’Ivry.

Emmanuel BellangerIvry, capitale du communisme français, Ivry, Créaphis Éditions, 2017, 551 p., 35 €

Cette réalisation est aussi l’occasion de souligner la parution d’un DVD de 3 heures de films d’archives de 1935 à 1976 « Vivre à Ivry«  Ville d’Ivry-sur-Seine/Ciné-archives, Coll. « Cinéma en banlieue rouge », 2017, DVD 180 min., 15 €.