La Cité internationale lance la 5e édition de son concours de jardins éphémères

83
jardins du monde en mouvement cité universitaire
Lauréat 2019 : La forêt-jardin & L'atelier de l'ours - Crédit : A. Meyssonnier
Print Friendly, PDF & Email

APPEL A PROJETS. La Cité internationale universitaire de Paris organise la 5e édition du concours de création de jardins éphémères in situ : « Jardins du monde en mouvement », qui s’adresse aux architectes, urbanistes et paysagistes.

Lieu unique à Paris, la Cité internationale universitaire opère depuis déjà quelques années une mutation urbaine, paysagère et architecturale. Faisant le choix de la création contemporaine pour accompagner son projet de développement durable Eco Campus, elle offre dorénavant, à travers un concours, la possibilité à de jeune talents l’opportunité de sortir du format habituel de la maîtrise d’œuvre pour s’approprier un espace paysager, le doter d’un projet créatif, engagé et éphémère.

Concilier éphémère et durable

L’objectif du projet « Jardins du monde en mouvement » est de sensibiliser le public de la Cité internationale à la richesse patrimoniale du site, au dialogue que l’architecture entretient avec le paysage et à la dimension écologique de son parc, dans un contexte international de création. Les 43 maisons de la Cité internationale témoignent des principaux courants stylistiques en vogue au XXe et XXIe siècles, du régionalisme de la Fondation Deutsch de la Meurthe (Lucien Bechmann, 1925) aux nouvelles créations contemporaines, en passant par les styles nationaux des maisons de pays. Les architectes ont également conçu des jardins qui s’intègrent à leur projet d’ensemble.

Les créations éphémères in situ devront donc dialoguer avec les architectures ou les jardins de la Cité internationale en s’intégrant harmonieusement dans leur environnement. Elles devront témoigner de l’histoire culturelle du lieu, en mettant l’accent sur une dimension matérielle ou immatérielle de cette histoire. Elles devront également proposer au moins une dimension du développement durable : matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables, etc.

Modalités

Les candidats ont la possibilité d’élaborer leur projet dans les espaces verts et jardins de leur choix parmi les jardins des différentes maisons de la Cité internationale listées dans le dossier de candidature. Le porteur du projet architecte, urbaniste ou paysagiste, peut associer d’autres professionnels à son projet tels qu’artistes, horticulteurs, scénographes, etc., sans que cette liste soit limitative. 

La sélection des candidats se fera sur la cohérence et l’originalité du propos artistique, sur la qualité paysagère de l’œuvre, sur la prise en compte des missions et valeurs portées par la Cité internationale, sur l’insertion harmonieuse de l’œuvre dans le site, sur son dialogue avec le patrimoine bâti et/ou paysager, sur la teneur de son message en matière de développement durable et sur sa faisabilité technique.

Le concours s’adresse aux architectes, urbanistes ou paysagistes, qui doivent justifier d’un diplôme dans l’une de ces filières ou d’une inscription dans un établissement dispensant l’une de ces formations. Les jeunes talents, sans expérience professionnelle, sont encouragés à participer. Une bourse d’un montant de 8 000 € sera attribuée à chaque projet sélectionné. Dépôt des dossiers de candidature en français ou en anglais avant le 16 janvier 2022 à minuit, par mail.

Pour lire toutes les modalités, téléchargez le dossier sur www.ciup.fr

Calendrier
Jusqu’au 16 janvier 2022 minuit : dossier à adresser à Pascale Dejean, responsable de la valorisation du patrimoine par mail :  pascale.dejean@ciup.fr
Début 2022 : 5 projets seront sélectionnés par un jury composé de professionnels du monde de la culture et du paysage, de représentants du mécénat de la Caisse des dépôts et de représentants de la Cité internationale.
Seconde quinzaine de février 2022 : les candidats sélectionnés seront conviés à participer à une visite technique sur site dans la seconde quinzaine de février 2022 visant à lever toutes les questions liées à l’installation de leurs œuvres. Les lieux d’exposition définitifs sont attribués après la visite technique. Les candidats retenus s’engagent à installeur leurs œuvres pour le 12 mai 10h.
12 mai 2022 : vernissage
12 mai au 3 novembre 2022 inclus : exposition « Festival Jardins du monde en mouvement »