La Société du Grand Paris lance un AMI pour ses quartiers de gare

Print Friendly, PDF & Email

Aménageur des quartiers de gare du Grand Paris Express, la Société du Grand Paris a lancé, ce 22 juin 2022, un appel à manifestation d’intérêt pour l’accompagner dans la conception de ses projets urbains et immobiliers.

Perspective gare Saint-Maur - Créteil grand paris express
Perspective gare Saint-Maur – Créteil. Crédit : Société du Grand Paris / ANMA

APPEL A PROJETS. La Société du Grand Paris (SGP) construit, certes, un nouveau réseau de transport métropolitain, mais pas seulement. La loi l’a aussi dotée d’une compétence d’aménageur pour les quartiers de gare de son métro. Elle prévoit ainsi de réaliser une centaine de projets immobiliers sur ses emprises, soit, d’ici 2030, 8 000 logements et plus de 400 000 m2 d’activités, commerces et services.

Fédérer, rationaliser, recenser

Afin de l’accompagner dans la conception de ces projets, elle a lancé ce mercredi 22 juin 2022 un appel à manifestation d’intérêt (AMI) à destination des architectes et des paysagistes. Il a vocation à permettre aux professionnels concernés de se positionner, mais aussi à les fédérer autour des enjeux de transition écologique et à rationaliser la mobilisation des agences lors des procédures de consultation liées à ces futures opérations. La SGP souhaite, par son intermédiaire « recenser les savoir-faire spécifiques (construction hors site, utilisation de matériaux biosourcés, mixité et évolutivité programmatique, qualité du logement, etc.) qui seront à mobiliser dans le cadre de la conception de chaque projet ».

Crédit : Société du Grand Paris

Référentiel

Un référentiel environnemental et social a, par ailleurs, été défini pour mener à bien ces projets. Il s’articule autour de cinq engagements :
– intégrer la biodiversité comme une composante urbaine ;
– réduire l’empreinte carbone et économiser les ressources ;
– offrir un cadre de vie désirable et résilient ;
– programmer au service de l’inclusion et du partage ;
– assurer la maîtrise des coûts.

Les résultats de l’AMI serviront de base à la SGP pour mener, dès la fin 2022, les consultations de maîtrise d’œuvre de ses projets urbains et immobiliers. Rappelons que pour s’assurer la maîtrise de ces nombreux projets, la SGP s’est dotée d’une filiale, « Société du Grand Paris Immobilier », qui interviendra en tant que co-promoteur avec un promoteur préalablement désigné.

L’AMI est ouvert du 22 juin 2022 au 14 octobre 2022.
Pour y participer, une plateforme dédiée est accessible ici.

Le conseil scientifique de l’AMI
La Société du Grand Paris s’entoure d’un conseil scientifique pour analyser les réponses à cet AMI.
Il est composé par :
• Dominique Alba, directrice générale de l’Atelier parisien d’urbanisme,
• Frédéric Quevillon, secrétaire général du Conseil Régional de l’Ordre des Architectes Île-de-France,
• Béatrice Julien-Labruyère, présidente de la Fédération française du Paysage d’Île-de-France,
• Alexandre Labasse, directeur général du Pavillon de l’Arsenal,
• Léa Mosconi, présidente de la Maison de l’architecture d’Île-de-France,
• Francis Rambert, chef du département de la création architecturale de la Cité de l’architecture et du patrimoine,
• Jana Revedin, professeur HDR, présidente fondatrice du Global Award for Sustainable Architecture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.