L’ADEME lance un nouvel appel à projets Chaleur renouvelable

logo ademe
Print Friendly, PDF & Email

Mis à jour le jeudi 3 février 2022 by Olivier Delahaye

COMMUNIQUE DE PRESSE

AVEC LE CONSEIL REGIONAL ILE-DE-FRANCE, L’ADEME LANCE UN NOUVEL AAP CHALEUR RENOUVELABLE, MOBILISANT LE « FONDS CHALEUR », UN DISPOSITIF CLÉ DE L’ADEME POUR ACCÉLÉRER LA TRANSITION ENERGETIQUE À L’ÉCHELLE DE LA RÉGION .

Alors que la loi de Transition énergétique pour la croissance verte prévoit un objectif de 38% d’énergies renouvelables pour la consommation totale de chaleur d’ici 2030, le gouvernement a mis en place en 2009 le « Fonds chaleur », un instrument géré par l’ADEME, primordial pour accompagner la transition écologique et atteindre les objectifs. 

En France, la production de chaleur représente la moitié des consommations d’énergie. Ce dispositif participe donc au développement de la production renouvelable de chaleur, destiné à l’habitat collectif, collectivités et aux entreprises. 

En Ile-de-France, avec EnR’Choix, l’ADEME Ile-de-France accompagne les collectivités et les maîtres d’ouvrage dans leur stratégie énergétique en tenant compte des potentiels de leur territoire et des priorités définies dans le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE). EnR’Choix guide vers la sobriété et l’efficacité énergétique, la mutualisation des besoins, la priorisation des énergies renouvelables pour le chauffage, le refroidissement et l’eau chaude sanitaire des bâtiments.

350 millions d’euros alloués au « Fonds chaleur » en 2020, un budget national en constante évolution depuis sa création en 2009 

Tout en contribuant à la diversification de la production énergétique en France et à son autonomisation énergétique, le « Fonds chaleur » permet également de soutenir la création d’emplois au sein de la filière « chaleur renouvelable », mais aussi dans tous les différents secteurs d’activités concernés. Depuis sa création en 2009, grâce aux résultats prometteurs obtenus, le budget alloué au « Fonds chaleur » est en constante augmentationEn 2020, confirmé par le plan gouvernemental « France Relance », il a atteint la somme de 350 millions d’euros à l’échelle nationale après une hausse de 50 millions d’euros par an entre 2017 et 2020. 

Un dispositif public efficace pour aider à la transition énergétique : l’ADEME Ile-de-France prévoit d’augmenter le nombre de projets soutenus en 2021

Le Fonds Chaleur est une aide publique à la transition énergétique particulièrement efficace. Depuis son lancement, il a permis au niveau national le financement et l’accompagnement de plus de 5 355 opérations dans l’agriculture, l’industrie et le tertiaire. En Ile-de-France, le dispositif a cumulé 249 M d’euros de subventions pour 1 660 M d’euros d’investissements. En 2020, ce budget a accompagné 23 projets d’études et 37 projets d’investissements correspondant à 580 GWh EnRR, ce qui représente presque le double de la moyenne annuelle entre 2009 et 2019 en termes de production d’EnRR supplémentaire.

Par ailleurs, le Fonds chaleur a permis de relancer la géothermie profonde en Ile-de-France qui n’avait pas vu d’opérations après les années 1980-1990. 

FOCUS GEOTHERMIE
En 2019 et 2020, un doublé de géothermie profonde au dogger avec PAC et la création d’un réseau de chaleur de 18 133 ml a été mis en place sur les communes de Champs-Sur-Marne et Noisiel (77). Le coût du projet s’élève à 38,4 millions d’euros dont 26% sont subventionnés par l’ADEME et la Région IDF. La quantité de chaleur vendue estimée pour 2024 de l’installation est de 89 GWh soit l’équivalent de 11 675 logements.

Dans la filière méthanisation, le nombre de projets soutenus par l’ADEME a été multiplié par 4 ou 5. 

FOCUS METHANISATION
Il y a eu ces derniers années une envolée du nombre de projets de méthanisation déposés en Ile-de-France à l’AAP conjoint ADEME / Région IDF, avec un dépôt de 5 candidatures en 2016, 4 en 2017, 10 en 2018 et 31 en 2019. Entre 2010 et 2018, il y avait 0 à 4 projets accompagnés financièrement par l’ADEME, soit 0 GWh EnRR à 45 GWh EnRR. L’ADEME IDF a financé en 2019 et 2020 respectivement 11 et 17 projets, représentant 114 GWh EnRR et 185 GWh EnRR pour des montants de subvention de 5,4 M€ et 5,5 M€.

« Nous travaillons en partenariat avec la Région IDF sur les appels à projets (AAP) Chaleur Renouvelable et méthanisation, avec qui nous co-instruisons et co-finançons les dossiers déposés. Nous sommes très heureux de lancer notre nouvelle session d’AAP pour le budget 2022 des filières de production chaleur renouvelable (chaleur fatale géothermie profonde, géothermie de surface et pompes à chaleur, chaufferie biomasse) et de réseau de chaleur et de froid » précise Raphaël GERSON, directeur régional adjoint de l’ADEME Ile-de-France. 

Les précandidatures sont à déposer d’ici au jeudi 24 juin et les candidatures pour le jeudi 4 novembre 2021. Les détails sont disponibles sur le site de l’ADEME Ile-de-France : https://www.ile-de-france.ademe.fr/actualite/appels-projets-chaleur-renouvelable-et-reseau-de-chaleur 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.