Lancement d’un Baromètre des villes marchables

150
Crédit : Sami Mlouhi
Print Friendly, PDF & Email

La Fédération française de randonnée lance une enquête nationale afin d’évaluer la marchabilité des villes. Un palmarès des villes marchables sera publié en mars 2021.

La marche représente 23,5 % des déplacements selon la dernière enquête Mobilité des Français. Encore loin derrière la voiture (63 %), mais largement devant les transports en commun (9,1 %) ou le vélo (2,7 %). Et sa part a progressé de +1,2 % en 10 ans.

La marche, réponse aux enjeux urbains

L’on marche plus et l’on marche plus en ville. Dans l’agglomération parisienne, 10,9 millions de déplacements sont réalisés à pied, moyen qui devient le plus utilisé pour se déplacer (38 % des déplacements, + 4 points depuis 2008). Les randonnées urbaines se multiplient. Font l’objet de rendez-vous citoyens et de guides comme Le sentier du Grand Paris. Pour la Fédération française de randonnée, la marche s’affirme dorénavant « au centre des enjeux d’urbanisme, de santé, de changement climatique, de qualité de vie, de lien social ou encore de dynamisme économique des centres villes ». C’est à ce titre qu’elle lance, avec ses partenaires de la plate-forme associative « Place aux piétons » (Rue de l’Avenir et 60 Millions de piétons), un Baromètre des villes marchables.

Vers un palmarès des villes marchables

Jusqu’à mi-février 2021, les Français sont ainsi invités à donner leur avis sur la « marchabilité » de leur commune en répondant à un questionnaire en ligne. Ce baromètre a pour objectif d’évaluer la marchabilité* des villes françaises à partir de l’avis des piétons autour de cinq indicateurs principaux :
– Les pratiques des Français et leur ressenti global sur le quotidien de la marche,
– La sécurité des déplacements à pied,
– Le confort des déplacements à pied,
– L’importance donnée aux déplacements à pied par les communes, 
– Les aménagements et services spécifiques pour les marcheurs.

Ces indicateurs répondront au besoin de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à pied, quels que soient leurs âge, motif et fréquence de déplacement. Ils permettront d’améliorer les politiques territoriales et nationales de développement de la marche.
Le baromètre permettra de publier en mars 2021 un palmarès national des villes marchables.

Le questionnaire, ouvert du 1erdécembre au 15 février 2021, est ici.