L’ancien siège de l’ONF prend Racine

Print Friendly, PDF & Email

Mis à jour le lundi 20 décembre 2021 by Olivier Delahaye

EN IMAGES. Alors que l’Office national des forêts (ONF) déménage son siège à Maisons-Alfort en vue de regrouper ses services, son ancien bâtiment est rénové par l’architecte Maud Caubet. Baptisée Racine, la tour de 42 mètres de haut devrait accueillir une mixité d’usages à l’horizon 2023.

Tour ONF Paris 12
La tour initiale
Située au début de l’avenue de Saint-Mandé dans le 12e arrondissement, la Tour ONF fut construite en 1976 sur
une parcelle appartenant au ministère de l’Agriculture. Elle fut occupée depuis cette date par le siège de l’Office
national des forêts. L’agence d’architecture Maud Caubet Architectes s’est vu confier le projet de rénovation du
bâtiment pour le compte de la SCI Ewok, en vue de préserver ce patrimoine signé Xavier Devigan et Francis
Thieulin.
Crédit : Google
Tour Racine Paris 12 vue générale
Tour Racine, vue générale
Maud Caubet s’est attachée à travailler la densité et les hauteurs afin de souligner l’aspect contemporain du
bâtiment. Sa façade est entièrement rénovée et sa toiture coiffée d’une serre de verre.
Cette intervention renouvelle la silhouette du bâti, le transformant en une sorte de lanterne du quartier. Ouvert
sur la ville, le programme intègre des tiers-lieux pouvant s’adapter à de multiples possibilités et différentes formes
de nature en ville à chacun de ses étages. Potagers, serres agricoles, espaces de vie et plusieurs niveaux de jardins
prendront ainsi place à différents étages.
Crédit : Maud Caubet Architectes
Tour Racine Paris 12 intérieur
Tour Racine, intérieur
L’agence œuvre également main dans la main avec Topager, exploitant de la toiture agricole, spécialiste du paysage
comestible. Pensé pour les besoins actuels et à venir, le projet permet la reconquête d’un immeuble de bureaux afin
d’en créer un espace proposant de multiples utilisations, pouvant évoluer dans le temps et offrant des expériences
de vie et de travail.
Crédit : Maud Caubet Architectes
Tour Racine Paris 12, pied d'immeuble
Tour Racine, pied d’immeuble
Racine est entourée de végétation urbaine dont la biodiversité sera augmentée. Une extension sera travaillée en
rez-de-chaussée de manière à préserver et protéger les espaces verts existants. La mise aux normes thermiques
de la façade et son chantier à impact maîtrisé devraient permettre de viser des labels environnementaux ambitieux
tels que la certification HQE Excellent Bâtiment Durable, les labels BiodiverCity®, Effinergie, BBC Rénovation ou
encore la certification Ready to OsmoZ.
Crédit : Maud Caubet Architectes
Tour Racine Paris 12 vue de haut
Tour Racine, vue de haut
Maud Caubet explique : « Pour ce projet, il s’agissait ainsi de révéler le site et son potentiel pour inventer le futur
de la ville grâce à une architecture heureuse et respectueuse de l’histoire. Toute la technicité de l’architecture
bioclimatique et responsable prend place dans ce projet sans jamais se ressentir en tant que telle, pour laisser
place à l’expérience et à la poésie. La structure du projet prend racine au sol et se développe comme une sculpture
vers le ciel par l’extension créée en verre de la serre. Depuis la rue, cette serre crée une lanterne arborée, un
nouveau signal dans l’environnement urbain. Depuis l’intérieur, la serre offre un espace totalement atypique,
véritable belvédère panoramique sur la ville de Paris. »
Crédit : Maud Caubet Architectes

Fiche technique
Nom du projet : Racine
Maître d’ouvrage : Alderan (SCI EWOK)
Localisation du projet : Paris 12e
Programme : rénovation de l’ancien siège de l’ONF
Surface : 5825 m2
Directeur de Projet : Arnaud Housset
Cheffe de projet : Nina Maeno
Partenaires : SCB (économie de la construction), Arcora (Ingénieur), Topager (paysagiste), Payet (Ingénieur environnement)
Année de livraison : Fin 2023
Montant des travaux : 22 M€
Démarche environnementale : HQE excellent Bâtiment Durable, labels BiodiverCity®, Effinergie, BBC Rénovation et Ready to osmoZ.

2 Commentaires

  1. Les résidents voisins de ce projet ne sont pas
    Consultés et subissent le vacarme des travaux
    Surtout du sous sol
    Pourquoi cette opération secrète de l ONF
    La ville de Paris reste toujours sans respect de ses habitants et Hidalgo se moquer des parisiens

  2. Encore et toujours des travaux dans ce quartier quand ce ne sont pas des manifestations !
    Quelle est l utilité de ce projet à 22m€ ?
    Dans la situation économique actuelle c est une hérésie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.