Le « Chemin » : les projets des architectes

135
Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Enia Architectes
Connexion à Neuilly. Crédit : Enia Architectes
Ils partent avec nous
Print Friendly, PDF & Email

EN IMAGES. Le concept imaginé par Groupama Immobilier pour réactiver le quartier d’affaires de La Défense fait l’objet de plusieurs études imaginées par cinq architectes.

  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Anne Demians
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Anne Demians
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Anne Demians
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet ChartierDalix
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet ChartierDalix
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet ChartierDalix
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet ChartierDalix
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet ChartierDalix
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Enia Architectes
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Enia Architectes
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Enia Architectes
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Enia Architectes
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Maud Caubet
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Maud Caubet
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Maud Caubet
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Christian de Portzamparc
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Christian de Portzamparc
  • Le Chemin, concept Groupama Immobilier pour La Défense, projet Christian de Portzamparc

Flying Lane – Anne Demians

Flying Lane est un double espace de circulation aérien permettant les déplacements des bicyclettes, des drones et des flâneurs. Avec ses rotondes qui retrouvent la dalle, à travers des rampes hélicoïdales, elle se glisse entre les tours.

Anne Demians y associe une nouvelle tour : le Belvédère. Un « signal » vertical et circulaire d’une centaine de mètres de haut. Il se distingue par ses plateformes circulaires et son grand escalier en hélice. Des circulations verticales conduisent les visiteurs à l’espace de restauration qui occupe la partie la plus haute de l’édifice.

Faire système – ChartierDalix

ChartierDalix propose un système souple qui repose sur quatre leviers :
– les Piles sont des structures destinées à démultiplier les flux et connexions entre les tours grâce à des passerelles à plusieurs niveaux ;
– les Portes sont des infrastructures de liaison positionnées à la jonction des axes structurants de Puteaux et Courbevoie. Elles proposent une montée en pente douce autour d’un bâtiment public multi-usages : mobilités douces, équipements publics, sport, commerces de proximité, etc. ;
– le Réseau de passerelles permet de naviguer entre les tours comme au sein d’une canopée ;
– des Jardins verticaux permettent d’accéder au réseau. Ce sont des attractions gratuites servant notamment de lieux de regroupement pour la foule lors de grands évènements sur le parvis.

La Défense Inside-Out – Enia Architectes

L’Anneau d’Enia Architectes surplombe le boulevard circulaire. Il crée des liaisons entre La Défense et ses voisins. Les boucles situées en partie centrale dessinent les Sentiers, eux aussi dédiés aux mobilités douces. Ces derniers facilitent les déplacements à l’intérieur du quartier et connectent les tours. À des endroits stratégiques, l’Anneau s’épaissit jusqu’à 50 mètres de large créant ainsi environ 40 000 m2 de places urbaines suspendues qui accueillent différentes animations (commerces, information, jeux, sports…).

Coutures – Maud Caubet

Coutures prend le parti de conserver l’axe historique de La Défense tourné vers Paris, tout en développant de nouvelles transversalités avec les communes voisines de Neuilly, Nanterre, Puteaux et Courbevoie afin de reconnecter les entrées de villes. Le projet adapte les accroches urbaines grâce au réemploi et s’efforce de conserver les percées historiques. Près de la Grande Arche, une forêt urbaine doit créer une nouvelle centralité et constituer le nouveau poumon vert de La Défense.

L’Avenue – Christian de Portzamparc

La largeur de l’esplanade permet d’intégrer une avenue de trente mètres de large bordée d’immeubles résidentiels dont la hauteur sera comprise entre 25 et 50 m. Les bâtiments de l’Avenue sont prévus en structure bois, solution la plus légère. Trente mètres au-dessus de la dalle, s’ouvre une promenade continue de toiture en toiture. Ce nouveau chemin assurera les connexions avec le sol de l’Avenue. Des montées douces seront à étudier. Il connecte aussi les tours existantes par l’intermédiaire de nouvelles passerelles.