Le Grand Paris Express en est à 22 tunneliers

259
Tunnelier Grand Paris Express
Crédit : Société du Grand Paris / Gérard Rollando
Print Friendly, PDF & Email

Alors que les premiers tunneliers lancés en 2018 et 2019 commencent à sortir de terre sur la ligne 15, la Société du Grand Paris a baptisé les 21e et 22e tunneliers du Grand Paris Express : le dernier du tronçon sud de la ligne 15 et le 8e de la ligne 16.

La Société du Grand Paris a baptisé ses 21e et 22e tunneliers qui creusent le sous-sol francilien pour faire rouler le futur Grand Paris Express. Le 21e s’appelle Dieneba, nom choisi par les jeunes des maisons de quartier du Clos Langlois et Robespierre de Vitry-sur-Seine en l’honneur d’une infirmière de Vitry qui avait sauvé un baigneur de la noyade en août 2020. Dieneba est aussi le 10e et dernier tunnelier du tronçon sud de la ligne 15. Il partira en mars pour creuser 1,1 kilomètre entre l’ouvrage de raccordement du Bel Air et le Centre d’Exploitation Vitry.

Le 22e s’appelle Mireille. Le nom de la marrraine a été choisi par le Conseil municipal des enfants de Chelles pour célébrer Mireille Agletiner, professeure à la retraite, très engagée dans la vie associative de la ville. Il est le 8e tunnelier de la ligne 16 et creusera un tunnel de 5,3 kilomètres entre l’ouvrage Bel-Air à Chelles et l’ouvrage Mare au Chanvre à Sevran. Il traversera les communes de Montfermeil, Clichy-sous-Bois, Livry Gargan et Sevran. Son départ est aussi prévu dans le courant du mois de mars.

Les tunneliers du Grand Paris Express en 2021

Ligne 15 (10 tunneliers)

  •   Steffie-Orbival, lancé en avril 2018 de Puits Champigny-Plateau vers l’ouvrage Sentier desmarins (2,2 kilomètres). Il a terminé son trajet en juin 2019. Démonté puis remonté sur laligne 17 (tunnelier Florence).
  •   Malala, lancé en septembre 2018 de Puits Rû de Nesle vers la gare Bry-Villiers-Champigny(4,9 kilomètres). Il a terminé son trajet en novembre 2019.
  •   Ellen, lancé en février 2019 de Puits Robespierre vers la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart(3,9 kilomètres). Il a terminé son parcours en juillet 2020 avant de repartir en décembre duPuits Robespierre vers la gare Arcueil-Cachan.
  •   Amandine, lancé en avril 2019 de la gare Arcueil-Cachan vers la gare Villejuif Louis Aragon (3,4kilomètres). Il a terminé son parcours en décembre 2020.
  •   Aby, lancé en juillet 2019 du Puits Arrighi vers la gare de Villejuif-Louis Aragon (4,3 kilomètres).
  •   Camille, lancé en octobre 2019, de la gare Créteil l’Échât vers l’ouvrage Salengro à Champigny- sur-Marne (4,2 kilomètres).
  •   Marina lancé en mars 2020 du Puits Arrighi à la gare Créteil l’Échât (2,8 kilomètres).
  •   Laurence, lancé en janvier 2020, du Puits Ile de Monsieur (Pont-de-Sèvres) vers la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart (4,2 kilomètres).
  •   Aïcha parti début 2020 de la gare Bry-Villiers-Champigny vers l’ouvrage Salengro à Champigny (3 kilomètres).
  •   Dieneba parti en février 2021 de l’ouvrage Bel-Air à Vitry-sur-Seine vers le Centre d’Exploitation Vitry (1,1 kilomètre)
  • Ligne 16 (8 tunneliers)
  •   Armelle, lancé en octobre 2019 de Puits Braque vers l’ouvrage Hugo (3,3 kilomètres).
  •   Valérie, lancé en mai 2020 du Puits Mandela à l’ouvrage Cachin (1,7 kilomètre).
  •   Bantan, lancé en juin 2020 de l’ouvrage Verdun vers Puits du Canal (3,8 kilomètres).
  •   Sarah lancé en juillet 2020 de Puits du Canal vers l’ouvrage Finot (2,6 kilomètres).
  •   Inès lancé en août 2020 de l’ouvrage Verdun vers l’ouvrage Hugo (3,1 kilomètres).
  •   Houda lancé en novembre 2020 de l’ouvrage Europe à Aulnay-sous-Bois vers l’ouvrage Mareau Chanvre à Sevran (5,8 kilomètres).
  •   Dorine parti en février 2021 de l’ouvrage Verdun vers l’ouvrage Rolland (1,3 kilomètre puis 1,4kilomètre).
  •   En cours de montage : Mireille partira en mars de l’ouvrage Bel-Air (Chelles) vers l’ouvrage dela Mare au Chanvre.
  • Ligne 17 (1 tunnelier)

 Florence parti en décembre 2020 de l’ouvrage Puits Flandre à Bonneuil-en-France vers l’ouvrage Rolland au Bourget (3,4 kilomètres).

Ligne 14 (3 tunneliers)

  •   Claire, lancé en mai 2019, de la gare Pont de Rungis vers l’ouvrage de service Jean Prouvé àl’Haÿ-les-Roses (4,5 kilomètres). Il a terminé son trajet
  •   Koumba, lancé en juin 2019 de Morangis vers la gare Pont de Rungis (4,1 kilomètres).
  •   Allison, lancé en juillet 2019 de l’ouvrage de service Jean Prouvé à l’Haÿ-les-Roses vers la gare Maison Blanche Paris 13 (4,6 kilomètres)