Le Paris de Robert Doisneau

Print Friendly, PDF & Email

Mis à jour le vendredi 4 décembre 2020 by Philippe Serieys

VINTAGE FRIDAY. Robert Doisneau photographie Paris et sa banlieue depuis les années 30, il a vu les populations se renouveler et la ville changer, surtout après-guerre. Mais ce n’est rien à côté du changement profond que le Plan d’Urbanisme Directeur (PUD) issu du décret du 31 décembre 1958 va initier, une transformation de la ville que de nombreux historiens présentent comme la plus importante depuis le baron Haussmann. De nouveaux plans de voirie et de circulation, une large place laissée à l’automobile, mais aussi des zones de rénovation et des plans de construction qui trouveront leur apogée au début des années 70 avec les nouveaux quartiers d’Italie, de la Gare de Lyon ou encore de Montparnasse. En 1974, Robert Doisneau et l’écrivain Max-Pol Fouchet immortalisent le vieux Paris qui disparait dans un livre « Le Paris de Robert Doisneau et Max-Pol Fouchet » aux éditions « Les éditeurs français réunis ». En 1975, l’émission Aujourd’hui madame diffusée sur Antenne 2 nous emmène en balade avec le photographe à la découverte du Paris qu’il affectionne, du Pont Neuf à la butte Montmartre, dans les quartiers populaires autours de République et du canal saint Martin, ceux plus chics du marais et de la place des Vosges, où en totale rénovation avec les quartiers de la tour Montparnasse et des Halles. Cette balade est surtout l’occasion d’aller à la rencontre de commerçants et artisans qui nous racontent comment ces changements ont modifié profondément leur quotidien.

Première édition en 1974

Un reportage de l’émission « Aujourd’hui madame » sur Antenne 2, le 11 novembre 1975 un film Ina

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.