Le prolongement de la ligne 1 du métro en bonne voie

456
Print Friendly, PDF & Email

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Conseil d’Administration d’Île-de-France Mobilités du 9 décembre 2020 vient d’approuver le schéma de principe et le dossier d’enquête publique du projet de prolongement du Métro 1 à Val de Fontenay. Ce projet devrait être présenté en enquête publique fin 2021.
Ce prolongement de métro permettra une meilleure desserte du territoire notamment pour les communes de Vincennes, Fontenay-sous-Bois et le Sud de Montreuil, contribuera à améliorer les temps de parcours et favorisera le report modal, en offrant une alternative à la voiture.

Le Métro 1, entièrement automatique depuis fin 2012, relie actuellement La Défense (92) au Château de Vincennes (94) en traversant Paris d’est en ouest. Le projet prévoit son prolongement à l’Est, de l’actuel terminus Château de Vincennes à Paris, jusqu’à la gare deVal de Fontenay à Fontenay-sous-Bois.

Il desservira trois nouvelles stations souterraines (25 stations existantes) :
– Les Rigollots, à Fontenay-sous-Bois (94) et à la lisière de Vincennes (94)
– Grands Pêchers, à Montreuil (93)
– Val de Fontenay, à Fontenay-sous-Bois (94)

Le futur terminus du Métro 1 à Val de Fontenay sera situé au niveau du pôle d’échanges majeur desservi aujourd’hui par le RER A, le RER E, plusieurs lignes de bus et qui accueillera à terme le nouveau Métro 15 Est, le prolongement du T1 et le Bus Bords de Marne. Le Métro 1 offrira ainsi une nouvelle connexion rapide et performante avec le centre de Paris et avec ces différents modes de transports.
Un centre de dépannage des trains sera également réalisé, ainsi que 8 ouvrages de service (comme des accès pompiers, des postes de redressement ou encore des ouvrages de ventilation et de désenfumage du tunnel).

A terme, la fréquentation du prolongement du Métro 1 entre Château de Vincennes et Val de Fontenay est estimée à 13 600 voyageurs à l’heure de pointe du matin, soit près de 95 000 voyageurs par jour. Les voyageurs pourront gagner 8 min de temps de trajet en moyenne àl’heure de pointe du matin. Les gains de temps de trajet seront particulièrement marquésdepuis les quartiers proches des futures stations Les Rigollots et Grands Pêchers, actuellement éloignés du réseau de transport structurant.

Le nombre total d’utilisateurs de la ligne, une fois prolongée, est estimé à 840 000 voyageurs par jour.

Les caractéristiques du projet :
Chiffres-Clés
100 000 voyageurs quotidiens sur le prolongement
3 nouvelles stations (25 stations existantes)
5 km environ de nouvelles voies
Le coût du projet et les acteurs
A ce stade du projet, le coût du projet (selon les conditions économiques de 2017) est évalué à:
L’infrastructure : 1 385 millions d’euros
Les navettes automatiques supplémentaires : 104 millions d’eurosLe prolongement de la ligne 1 est conçu sous maîtrise d’ouvrage conjointe RATP et Ile-de- France mobilités et sera réalisé sous la maitrise d’ouvrage opérationnelle de la RATP.
L’État et la Région Île-de-France assurent le financement des études de schéma de principeet du dossier d’enquête.
Les collectivités, communes, établissements publics territoriaux et départements sont étroitement associés aux études de ce projet.