Les 10 infos oubliées de la semaine du 19 avril

187
Résidence coliving Kley Issy les moulineaux
Future résidence de coliving Kley à Issy-les-Moulineaux.
Print Friendly, PDF & Email

En bref : fin du carnet de métro, création du centre de coordination opérationnelle de sécurité, chute vertigineuse du transport aérien, lutte contre les marchands de sommeil à Garges-lès-Gonesse, renouvellement du Codev de la Métropole du Grand Paris…

19 avril
Le Conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilités approuve l’arrêt de la vente des carnets de tickets de métro « papier » au cours du premier semestre 2022, ceux-ci devant être remplacés par des cartes. Le plan d’arrêt progressif prévoit un accompagnement des usagers vers les produits tarifaires disponibles sur la carte Navigo Easy, les smartphones et le contrat Navigo Liberté+.

19 avril
La Métropole du Grand Paris (MGP) renouvelle son Conseil de développement (Codev). Pour postuler, il suffit de remplir ce formulaire et remplir les conditions suivantes : habiter dans l’une des 131 communes de la MGP ; avoir plus de 18 ans ; être inscrit sur les listes électorales ; ne pas avoir de mandat politique ; n’avoir jamais été membre du Codev. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 14 mai. Un tirage au sort aura lieu fin mai.

19 avril
Selon des statistiques publiées par le groupe ADP, le trafic des aéroports parisiens au mois de mars 2021 ne représente plus que 15,3 % des passagers du même mois de 2019. Sur le premier trimestre 2021, le trafic des passagers s’est contracté de -75,1 % par rapport à la même période de 2019, une nouvelle dégradation comparée à l’année 2020 (-69,4 %).

19 avril
Selon une étude de la société Moovit, le taux d’utilisation des transports en commun à Paris a reculé de -60,6 % au 3econfinement (entre le 15 janvier et le 12 avril 2021) alors qu’il s’était relevé de +11 % entre le 2eet le 3econfinement. Lors du 1erconfinement, il avait chuté de -86,2 %.

20 avril
La mairie de Garges-Lès-Gonesse, la Communauté d’agglomération de Roissy Pays de France et la SIFAE (filiale de l’Établissement public foncier d’Île-de-France) signent un protocole de lutte contre la dégradation de l’habitat dans le tissu pavillonnaire afin d’agir efficacement contre les marchands de sommeil.

20 avril
EthiFinance, agence de notation et conseil extrafinancier, filiale du Groupe Qivalio, salue la démarche RSE de la Société du Grand Paris en lui attribuant la note de 74/100. Cette première notation extrafinancière a été sollicitée par la Société du Grand Paris, en 2020, avec la volonté d’améliorer la visibilité et le partage d’informations avec les investisseurs et d’évaluer la démarche mise en place pour la renforcer.

20 avril
Le groupe KLEY, investisseur, propriétaire et gestionnaire de résidences étudiantes et coliving, annonce l’acquisition en VEFA d’une résidence de coliving à Issy-les-Moulineaux. En 2024, elle accueillera des jeunes actifs et personnes en situation de transition de vie personnelle ou professionnelle.

21 avril
Afin de mieux coordonner l’action des différents services de sécurité des opérateurs de transport et de l’État, Île-de-France Mobilités IDFM) a lancé avec la Préfecture de Police de Paris le centre de coordination opérationnelle de sécurité. Un plateau de 1 000 m2 implanté sur l’Île de la Cité qui rassemblera la Préfecture de Police, la gendarmerie nationale et les correspondants des opérateurs de transport de la SUGE (SNCF) et du GPSR (RATP). Le projet est financé à hauteur de 8,48 M€ par IDFM, la Préfecture de police (8,45 M€) et la SNCF (2,5 M€) complétant le tour de table.

22 avril
L’éco-organisme ecosystem annonce avoir collecté 59 207 tonnes d’équipements électriques ménagers en 2020. Ce volume correspond à un nombre total de 13,6 millions d’appareils pris en charge par ecosystem en vue de leur réemploi ou de leur recyclage. L’Île-de-France se situe à la 11e place dans le classement des régions, avec une performance de 5,8 kg par habitant.

22 avril
La Fondation Terre Solidaire soutient le projet Fleurs d’Halage, initiative citoyenne née en 2018 sur L’Île-Saint-Denis et dont l’ambition est de développer une filière de la fleur française avec un modèle de production et de distribution solidaire. Fleurs d’Halage se développe aujourd’hui sur 3 sites en région parisienne et souhaite pérenniser son action en ouvrant un nouveau site avec 30 salariés en insertion.