Les 9 infos oubliées de la semaine du 12 juillet

78
Résidence Vilogia Romainville
Résidence "passivhauss" Vilogia à Romainville.
Ils partent avec nous
Print Friendly, PDF & Email

EN BREF : les terres agricoles franciliennes sous forte pression foncière, les jardiniers d’Aubervilliers résistent, des écarts inédits des prix de l’immobilier, l’Île-de-France région la plus concernée par les ruptures de contrat, la SNCF bloque l’indemnisation des commerçants du Palais des Congrès…

12 juillet

Réélu à la tête du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, Georges Siffredi a aussi repris la présidence du conseil d’administration de Paris La Défense, l’établissement public industriel et commercial en charge de l’aménagement, de la gestion, de la promotion et de l’animation du quartier d’affaires de La Défense. Paris La Défense doit, selon ses vœux, présenter dans les mois qui viennent sa feuille de route au cœur de laquelle se trouvera le développement durable.

12 juillet

Altarea Entreprise et Swiss Life Asset Managers France ont conclu la signature d’une promesse de vente de Bellini, le nouveau siège français de l’assureur Swiss Life France. Dans le quartier d’affaires de La Défense, côté Puteaux, Bellini est réalisé par le cabinet Franklin Azzi Architecture et développera plus de 18 000 m2 de bureaux sur 13 étages.

13 juillet

Qare, entreprise spécialisée dans la téléconsultation, produit une étude révélant que les Franciliens sont les Français déclarant avoir le plus besoin de décompresser sur les sujets de santé durant l’été. Résultat : 2/3 d’entre eux mettent de côté leur santé en cette saison, et 56 % s’orientent vers des solutions alternatives pour prendre soin d’eux (+10 points par rapport à la moyenne nationale).

13 juillet

Dans un courrier envoyé au préfet d’Île-de-France, le maire du 17earrondissement, Geoffroy Boulard s’émeut de la situation des commerçants du Palais des Congrès qui « font face à une situation compliquée liée bien évidemment à la crise de la Covid, mais également aux travaux de prolongement du RER Eole. » La commission de règlement amiable mise en place par la SNCF pour statuer sur les demandes d’indemnisation n’a en effet à ce jour pas donner signe de vie.

13 juillet

Dans sa lettre mensuelle, l’Observatoire régional du foncier (ORF) publie un état des lieux des prix des biens agricoles et note : « Entre 2010 et 2019, 41 % des transactions qui représentent 19 % des surfaces à dominante agricole ont été réalisées à un prix au-delà des seuils de pressions foncières. Cela représente 4 104 transactions dont 2 659 sur des biens libres et 1 445 sur des biens occupés. 75 à 85 % des transactions sous pressions touchent des biens d’une superficie inférieure ou égale à un hectare. Ces biens subissent un « effet de surface », mais sont aussi ceux les plus exposés à la concurrence entre acquéreurs, en particulier pour ceux qui ne sont pas agriculteurs. »

15 juillet

Selon la DARES, au 1erjuillet 2021, 1 050 plans de sauvegarde de l’emploi (PSE) avaient été initiés en France depuis le début de la crise sanitaire, prévoyant 106 500 ruptures de contrats. L’Île-de-France est la plus touchée, recensant 43 % de ces ruptures (pour 28 % de part dans l’emploi). Les ruptures de contrats s’y concentrent dans les branches de l’hôtellerie-restauration (19 %), des transports (16 %), des bureaux d’études (13 %), de l’habillement (11 %) et de la métallurgie (10 %).

16 juillet

Dans l’immobilier, un écart inédit continue de se creuser entre Paris, la petite et la grande couronne. C’est en tout cas ce qu’il ressort des données compilées par le site d’estimation Meilleurs Agents. En effet, à Paris, la baisse des prix de l’immobilier atteint -2,2 % sur un an alors que partout ailleurs en Île-de-France, les prix sont à la hausse. L’écart est notamment fort dans les communes où sont encore disponibles à la vente des pavillons avec jardins (+4,8 % en Seine-et-Marne, +4,4 % dans le Val-d’Oise). À Vitry-sur-Seine, les prix ont connu une hausse de 15 % pour les appartements et de 20 % pour les maisons en un an.

16 juillet

Le groupe Vilogia livre une résidence de 14 logements sociaux labellisés Passivhauss à Romainville. Le bâtiment a été conçu afin de respecter des critères précis de performance thermique, notamment des besoins en chauffage n’excèdant pas 15 kWh/m2/an. Au final, il ne faut compter qu’une quinzaine d’euros par mois pour combler les besoins énergétiques d’un appartement de 65 m2.

16 juillet

Les jardiniers d’Aubervilliers résistent. Malgré une injonction par voie d’huissier de quitter les lieux avant 17 h ce vendredi 16 juillet, les membres du collectif pour le maintien des jardins ouvriers ne désarment pas. Depuis le 23 mai, les « jadistes » se sont installés sur les 19 parcelles menacées par le projet de piscine (non) olympique.