Les Hauts-de-Seine vendent la tribune métallique d’Yves-du-Manoir

190
Tribune métallique stade Yves du Manoir
Crédit : Département des Hauts-de-Seine
Print Friendly, PDF & Email

Bâtie en 2009 pour le Racing Métro 92, mais très vite condamnée pour faire place au handball, la tribune métallique du stade de Colombes sera bel et bien supprimée en vue des Jeux olympiques 2024. Après avoir été vendue aux enchères.

Le département des Hauts-de-Seine a choisi de ne pas prendre à sa charge le démontage de la tribune métallique du stade Yves-du-Manoir, à Colombes, ni de mettre le tout à la casse, mais de la vendre. Aux enchères. Pourtant, cette tribune ne possède pas le riche passé de ce stade, ses Jeux olympiques de 1924, sa Coupe du monde de football de 1938, ses cinquante années de matches des équipes de France de rugby et de foot… Cette tribune date de 2009. Sa construction entrait dans un projet de rénovation du stade au bénéfice du club de rugby Racing Métro 92, qui venait de faire son retour dans l’élite. Finalement, le Racing préfèrera s’implanter dans la nouvelle Arena de La Défense. Et, à peine montée, cette nouvelle tribune se trouvait déjà condamnée par un nouveau projet : faire du stade de Colombes le haut lieu du handball français. Projet lui aussi avorté en 2017.

Aujourd’hui, sa vente pourrait servir à abonder les fonds servant à la rénovation d’Yves-du-Manoir en vue des Jeux olympiques de 2024, durant lesquels le stade accueillera les épreuves de hockey-sur-gazon. Prévue à 67 millions d’euros, la facture de la rénovation s’est alourdie de 13 millions d’euros. Et le total de 80 millions doit être financé à 90% par le département. La tribune de 4 935 places, conforme et en bon état, dont le prix neuf est évalué à 1,7 millions d’euros, est toutefois estimée inadaptée à la configuration du nouveau stade. Elle est donc mise à prix 182 999 euros sur le site spécialisé Agorastore. Dates des enchères : 18 au 21 mai. Reste à savoir si l’acheteur, qui aura à charge son démontage, la remontera ou… pas.

Quant à la tribune historique du stade, elle sera bel et bien réhabilitée et mise aux normes.