Les premières stations de la ligne 11 dans les pioches de Vinci

258
Station Place Carnot-ligne 11
Crédit Richez Associés
Print Friendly, PDF & Email

La RATP et Île-de-France Mobilités ont attribué à VINCI Construction France les travaux d’aménagement de quatre futures stations de la ligne 11 du métro parisien : Serge Gainsbourg, Place Carnot, Montreuil-Hôpital et La Dhuys.

Le 2 avril, Sofia arrivait Place Carnot. Sofia est le tunnelier qui creuse le prolongement de la ligne 11 entre Mairie-des-Lilas et Rosny-Bois-Perrier. Place Carnot est la deuxième des stations de ce prolongement. Et l’on sait depuis aujourd’hui que Place Carnot, comme les trois autres premières stations du prolongement seront aménagées par Vinci Construction (à travers ses filiales Chantiers Modernes Construction et CBI. La première, Serge Gainsbourg, est située aux Lilas. Place Carnot est à) Romainville. Montreuil-Hôpital, la troisième, est, comme son nom l’indique sur la commune de Montreuil. Enfin, La Dhuys se situe à Rosny-sous-Bois.

32 & 32,7

Le contrat obtenu par Vinci auprès d’Île-de-France Mobilités et de la RATP porte, pour 32,7 millions d’euros, sur des travaux d’aménagement et de second œuvre : couverture-étanchéité, façade, petit génie civil intérieur, travaux de menuiserie, de revêtement, de serrurerie et de peinture. Le chantier, prévu pour une durée de 32 mois, a démarré en mars. Vinci Construction rappelle, dans un communiqué, que sa filiale a déjà œuvré sur la ligne 11 avec la modernisation des stations Châtelet, Pyrénées et Mairie-des-Lilas, mais aussi sur la ligne 14 avec la réalisation des stations Clichy–Saint-Ouen et Mairie-de-Saint-Ouen.

13 + 10

Imaginé dès 2003 avec la création de l’Association pour la Promotion du Prolongement de la Ligne 11, le prolongement vers l’est de l’une des lignes de métro les plus courtes de Paris a connu un tournant majeur en 2010 à l’occasion des débats publics sur le Grand Paris Express (GPE). La ligne se raccordera d’ailleurs à la ligne 15 du GPE à la station Rosny-Bois-Perrier, terminus provisoire puisqu’il est prévu un second prolongement jusqu’à Noisy-Champs, véritable hub du GPE avec le passage des lignes 15 et 16. La ligne 11 qui recense aujourd’hui 13 stations en comptera au final 23 et deviendra l’une des vertèbres de transport de l’est parisien.

Crédit : Richez Associés