Les tours Nuages entament leur rénovation

333
Les tours Nuages à Nanterre
Print Friendly, PDF & Email

À Nanterre, les tours Nuages, aussi nommées tours Aillaud du nom de leur architecte, ont modelé leur propre paysage. Avant leur réhabilitation énergétique qui doit démarrer en 2021, un prototype des nouvelles façades sera dévoilé le 7 novembre.

L’un des ensembles les plus emblématiques du Grand Paris, les tours Nuages de Nanterre, va entrer en phase de rénovation. Déjà, au sein du quartier du Parc Sud où elles sont implantées, le centre commercial des Fontenelles, le marché Pablo Picasso et l’école Gorki ont été rénovés en concomitance avec la construction de premiers logements en accession à la propriété sur le quartier et en attendant l’installation de futurs commerces.

Passoires

La seconde phase de l’opération consiste donc dans la réhabilitation de ces tours dessinées par l’architecte Émile Aillaud, qui font partie du paysage urbain depuis les années 1970. Une concertation citoyenne avait été mise en place en 2018 quant à leur devenir. Puis, en 2019, une contractualisation avec l’État avait permis de dégager 340 millions d’euros pour cette transformation. Rien que pour le programme d’isolation thermique, ce sont 40 000 € par logement qui vont être investis, menant à des réductions de charge de chauffage de 65 à 75 %. Il faut dire que les tours Nuages sont aujourd’hui de véritables « passoires thermiques » avec des pertes énergétiques à hauteur de 40 %

Mixité

Autre enjeu : le changement d’usage de près d’un tiers des logements sociaux qui les composent. La Ville de Nanterre veut, en effet, rééquilibrer les logements sociaux sur son territoire et tendre vers plus de mixité sociale. De l’accession à la propriété sera donc proposée au sein des tours ainsi que sur le quartier, où de nouveaux programmes vont être construits, dans le cadre du nouveau programme de rénovation urbaine.  À horizon 2028, le taux de logement social sur le quartier passera progressivement de 95 à 73 %. La totalité des locataires actuels concernés se verra proposer un relogement à Nanterre, s’ils le souhaitent, notamment dans les logements sociaux neufs du quartier des Groues, conformément à l’accord conclu en 2015 entre la ville et l’État.

Mixité d’usage aussi. Certaines tours abriteront des petites entreprises, notamment issues de Nanterre, des équipements publics avec, notamment, la construction d’un nouveau collège intercommunal, mais aussi une médiathèque, un centre médical, des activités culturelles comme un théâtre, des activités de service créatrices d’emploi ou encore des locaux associatifs.

Inox

Les tours Nuages seront rénovées en inox ou en mosaïques de pâte de verre. Les études de conception ont été menées par un groupement comprenant l’agence d’architecture RVA, Franck Boutté Consultants, spécialistes en ingénierie environnementale et l’artiste Pierre di Sciullo. Le 7 novembre, ils présenteront, avec Patrick Jarry, maire de Nanterre, un prototype en inox des nouvelles façades. Les travaux de rénovation débuteront à l’automne 2021 par la tour 15, désignée comme tour-pilote de la réhabilitation. Une seule tour sera démolie, la tour 121, afin de permettre d’ouvrir le quartier sur le parc André-Maraux.