L’Odyssée, méga centre aquatique d’Aulnay

1292
Inauguration L'Odyssée centre aquatique Aulnay sous bois
Print Friendly, PDF & Email

EN IMAGES. Deuxième ouvrage olympique livré pour 2024, le nouveau centre aqualudique de Seine-Saint-Denis aura attendu sept ans pour recevoir le Premier ministre.

  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois
  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois
  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois
  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois
  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois
  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois
  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois
  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois
  • L'Odyssée, centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois

Le 10 juillet, sous un ciel de plomb, le Premier ministre Jean Castex faisait le déplacement à Aulnay-sous-Bois, rassemblant autour de lui un panel d’édiles : Roxana Maracineanu (ministre déléguée aux Sports), Stéphane Troussel (président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis), Patrick Ollier (président de la Métropole du Grand Paris), Michel Cadot (délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques 2024) et Bruno Beschizza (maire d’Aulnay-sous-Bois).

Remplace Coursaille

Le but de cette réunion ? Inaugurer L’Odyssée, nouveau centre aqualudique (on peut dire piscine aussi) de la commune qu’a quittée le groupe automobile PSA en 2014. L’Odyssée s’appelait auparavant stade nautique de Coursaille. Il avait été livré en juin 1969, après trente ans d’attente des Aulnaisiens, sur un terrain acheté par la commune dans le quartier Balagny. À l’époque, son coût de 15 millions de francs (soit 17,6 millions d’euros 2020) avait fait jaser. Au point que la presse préférait l’indiquer en anciens francs pour bien marquer les esprits : 1,5 milliard. Le nouveau centre aquatique est encore plus cher : 30 millions d’euros (soit 25,5 millions de francs pour un Aulnaisien de 1969).

Le stade nautique de Coursaille dans les années 1970.

Site olympique

L’Odyssée a coûté cher, mais était tout aussi attendue que Coursaille : sept ans pour venir à bout de sa construction (choisie plutôt qu’une rénovation). Mais le centre est XXL. Construit sur plus de 7 000 m2 au sol, il compte 9 bassins, aux fonctions différentes, pour couvrir 2 600 m2 de surface d’eau, avec une capacité d’accueil de 2 500 utilisateurs (soit la ville d’Asnières-sur-Oise située à quelques kilomètres de là), ce qui fait de lui l’équipement aquatique le plus important d’Ile-de-France. La pluralité des services qu’il propose lui a d’ailleurs valu de faire partie des trois équipements aquatiques du département sélectionnés pour accueillir l’entraînement d’athlètes dans le cadre des Jeux olympiques de Paris en 2024. Après le Stade nautique olympique d’Île-de-France à Vaires-sur-Marne, c’est le second ouvrage olympique livré et surtout la première piscine. D’où la forte présence de personnalités politiques.

Les équipements de L’Odyssée

En intérieur sur 6 935 m2
– Un bassin olympique de 50 x 21 m avec 8 lignes de nage, intégrant un fond et un aileron mobile. L’aileron mobile permet de scinder le bassin en deux espaces bien distincts de 25 m de long et le fond mobile permet d’adapter le bassin aux activités aquatiques (aquabiking, apprentissage de la natation…).
– Des gradins en béton avec 300 places assises. 
– Une fosse aquatique de 3m80 de profondeur, destinée à la pratique du plongeon et de la plongée. L’ouvrage est équipé d’un mur d’escalade et de 3 plateformes de plongée jusqu’à 5 m de hauteur.
– Une piscine de 300 m2 pour les loisirs et les activités aquatiques diverses.
– Une lagune de jeux pour enfants.

En extérieur sur 8 900 m²
– Un bassin nordique de 25 m de long x 15 m de large avec 5 lignes de nage, qui reste ouvert toute l’année grâce à une température homogène de 28 °C et à un sas d’accès par l’intérieur.
– Une piscine ouverte en saison estivale.
– Un splash pad pour les enfants.
– Une rivière à contre-courant de 150 m de long, ouverte toute l’année.
– Un pentagliss de 4 toboggans.
– Un solarium végétal.
– Un terrain de beach-volley.
– Des tables de ping-pong.
– Un espace snacking.

Ajoutons à cela :
– un espace fitness et bien-être;
– 2 saunas;
– 2 hammams;
– des cabines de massage;
– des douches sensorielles;
– une tisanerie.

Fiche d’identité
Maître d’ouvrage commanditaire : Ville d’Aulnay-sous-Bois
Délégataire (financement, conception, construction et exploitation) : Espacéo (groupe Spie batignolles)
Groupement de conception / construction : Spie batignolles île de France (mandataire) – Chabanne & Partenaires, architecte – KEO, études.
Montant des travaux : plus de 30 millions d’euros 
Démarrage des travaux : décembre 2018
Ouverture du centre au public : 28 juin 2021