Lutte contre la pauvreté : 41 projets sélectionnés en Île-de-France

255
Print Friendly, PDF & Email

L’appel à projets lancé dans le cadre de France Relance a permis de désigner 41 premiers lauréats pour une enveloppe globale de 6,8 millions d’euros. Une seconde vague de lauréats sera connue au mois de juin.

Dans le cadre du plan France Relance (100 milliards d’euros), l’État a décidé d’un soutien financier de 100 millions d’euros aux associations de lutte contre la pauvreté sur la période 2020-2022. Un appel à projets avait été lancé en ce sens qui a donné lieu à l’envoi de 400 dossiers déposés en Île-de-France (sur 2 600 France entière) par les acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Au final, 41 projets ont été sélectionnés qui bénéficieront d’une subvention globale de 6,9 millions d’euros. Ces projets sont de toutes tailles et concernent l’ensemble de l’Île-de-France. Six d’entre eux sont déclinés sur plusieurs départements et les 35 autres le sont sur un département ou un territoire infra-départemental. Des projets inter associatifs ont également vu le jour.

Au regard du nombre très important de projets déposés lors de cette première vague, l’État ne réitèrera pas d’appel à projets, mais de nouveaux lauréats seront annoncés début juin parmi les dossiers déjà reçus. Cette nouvelle sélection permettra d’atteindre un montant total de subvention de 12,8 millions d’euros.

Toutefois, les porteurs de projets non retenus sont susceptibles de répondre à d’autres appels, tels que celui sur l’alimentation durable et solidaire lancé dans chaque département, le plan d’investissement dans les compétences 100 % inclusion QPV ou très bientôt au Fonds de développement de l’inclusion.

La liste des premiers lauréats est ici :