Où trouver un stationnement Véligo ?

118
Cartographie Stations Véligo
Print Friendly, PDF & Email

CARTOGRAPHIE. Le dispositif de parkings pour vélos coordonné par Île-de-France Mobilités propose un nombre de places en constante augmentation que l’Institut Paris Région a cartographié.

L’Institut Paris Région publie une cartographie des stations Véligo ouvertes en Île-de-France avec un état arrêté à juin 2020. A ce moment, on comptait 135 gares ou stations équipées, offrant 7 688 places. Soient : 
– 5 280 places en espaces collectifs fermés et sécurisés accessibles aux possesseurs d’une carte Navigo, les consignes Véligo ;
– 2 408 places en abris ouverts en libre accès, les abris Véligo.

Coordonnée par Île-de-France Mobilités (IDFM), l’offre de stationnement de vélos dans les gares franciliennes fut lancée en 2000, mais a connu un déploiement très lent avant de s’accélérer ces cinq dernières années. Ainsi, en 2012, on ne comptait que 40 places disponibles, 1 774 en 2015 puis 5 026 en 2017. IDFM souhaite démultiplier cette offre :
– 50 000 places de vélo d’ici 2025, avec toutes les gares équipées en stationnement libre-accès et la moitié des gares équipées en stationnement fermé et sécurisé ;
– 100 000 places de vélos d’ici 2030, avec toutes les gares équipées à la fois en stationnement libre-accès et fermé et sécurisé.

Ces parkings vélos sont financés par IDFM et déployés par les collectivités locales (communes, EPCI ou départements) ou par les opérateurs de transport (SNCF ou RATP). L’offre est encore inégale selon les territoires, avec un déploiement plus intense à l’ouest. Elle est aussi variable selon les lignes de transport concernées (RER et Transilien). Ainsi, 50% des gares du RER E sont équipées, contre 14% des gares de la ligne R du Transilien.