Ouvrages olympiques : plus de 1 000 petites structures impliquées

Village des athletes vue aérienne
Village des athlètes. Crédit : SOLIDEO.
Print Friendly, PDF & Email

La charte adoptée par la SOLIDEO en 2018 permet 1 047 TPE/PME ou structures de l’ESS d’obtenir des marchés sur les chantiers olympiques en cours.

En obtenant un marché avec la Société de livraison des ouvrages olympiques (SOLIDEO) au début du mois de février, l’entreprise d’insertion IDEA’LOG est devenue la 1 000e TPE/PME ou ESS a décroché un contrat auprès des 29 maîtres d’ouvrage des ouvrages olympiques. IDEA’LOG a en charge la gestion de la circulation sur la base de poids lourds à Gennevilliers, plateforme mise en place pour réguler la circulation aux alentours du Village des Athlètes et pierre angulaire de la logistique du dernier kilomètre autour du Village.

Près de 600 000 heures d’insertion

Au 14 février 2022, ce sont même 1071 TPE/PME et 45 structures de l’ESS, réparties dans 76 départements, qui ont décroché un marché pour travailler sur les ouvrages olympiques ; ce qui représente 315,2 millions d’euros de marchés et contrats passés avec des TPE/PME et ESS, soit 24,2 % des montants engagés à date. La SOLIDEO annonce aussi que 1 044 personnes éloignées de l’emploi ont décroché un contrat sur les chantiers olympiques et que 596 539 heures d’insertion ont ainsi été réalisées. Une dynamique qui devrait s’accélérer à la fin de l’année 2022 avec le croisement entre le gros-œuvre et le second-œuvre. Au total, les 29 maîtres d’ouvrage se sont engagés sur la réalisation de 2,4 millions d’heures, qui correspondront à 10 % des heures de travail réalisées pour la construction de l’ensemble des ouvrages olympiques.

Une charte emploi

Pour rappel, la SOLIDEO et l’ensemble des parties prenantes des Jeux ont adopté dès juillet 2018 une charte qui se décline en 3 volets :

• Rendre accessible 25 % du montant des marchés aux TPE, PME et structures de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) ;

• Réserver 10 % des heures travaillées à l’insertion professionnelle ;

• Encadrer des chantiers socialement exemplaires en luttant contre le travail illégal, les pratiques anti-concurrentielles, les discriminations, ou encore en garantissant la qualité des conditions de travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.