Paris lance un appel à projets en faveur du réemploi

Print Friendly, PDF & Email

À travers son appel à projets « Paris s’emballe pour le réemploi », la Ville de Paris souhaite accélérer la transition du jetable vers le réutilisable dans le secteur de la restauration hors domicile

APPEL A PROJETS. Dans le cadre de son plan « économie circulaire », la Ville de Paris s’est engagée dans une démarche de prévention et de réduction à la source de tous ses déchets d’emballages, notamment plastiques. Partant du constat que 75 % du contenu de la poubelle des ménages parisiens (qui représente 485 kg par habitant en 2015) pourrait être détourné de l’enfouissement et de l’incinération par des actions de réduction, de réemploi et de valorisation, elle prône un changement de modèle conduisant à la fin du « tout jetable », à la réduction des déchets et à la valorisation du déchet en ressource.

En amont de l’apparition du déchet, la municipalité souhaite aussi influer sur les conception, production et distribution des produits. C’est ainsi qu’elle vient de lancer l’appel à projets « Paris s’emballe pour le réemploi » qui vise à accélérer la transition du jetable vers le réutilisable dans le secteur de la restauration hors domicile et faciliter l’adoption par les commerçants (restaurants, bars, brasseries, traiteurs, etc.) de solutions d’emballages sans plastique à usage unique. Le but est de réduire les déchets produits par les ménages (DMA) et les déchets des activités économiques (DAE) directement attribuables à la consommation des ménages.

Cet appel à projets s’adresse ainsi aux commerçants et aux opérateurs du réemploi qui pourront solliciter des financements pour mettre en œuvre des boucles de réemploi d’emballages réutilisables dans leur activité ou chez leurs clients. Il est ouvert jusqu’au 31 juillet 2022 à minuit.

Le règlement est disponible ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.