Premières études dévoilées pour la charpente et la flèche de Notre-Dame

354
Charpente Notre Dame
Print Friendly, PDF & Email

COMMUNIQUE DE PRESSE

RESTAURONS NOTRE-DAME (rND), association culturelle d’intérêt général, s’est dotée d’une Commission de coopération scientifique, technique et universitaire. L’objectif de cette commission est de fournir des éléments et des outils d’aide à la conception et à la décision. Elle a lancé un programme d’études en 3 phases.

Mobilisant de nombreux experts et dans un premier temps 30 jeunes architectes et ingénieurs en Master II Génie Civil « Architecture Bois Construction » de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy (ENSAN) et de l’École Nationale Supérieure des Technologies et des Industries du Bois d’Épinal (ENSTIB), Restaurons Notre-Dame (rND) s’est constitué en un véritable « PÔLE BOIS » avec l’ambition de contribuer à la restitution optimale de la charpente, de la flèche et de la toiture de Notre-Dame de Paris. rND dévoile aujourd’hui la phase 1 de son programme menée par ces étudiants de nos Grandes Écoles. 

Les équipes ont établi une série de propositions en s’inscrivant dans la forme, la géométrie et l’aspect extérieur d’origine de la toiture tout en restant dans le champ de la conservation du patrimoine. Bien que ces scénarios puissent s’éloigner parfois d’une restauration « à l’identique » comme l’entendrait un néophyte, il s’agit ici, avant tout, de mettre en lumière la problématique complexe de la charpente et flèche de Notre-Dame de Paris dont on ne peut faire l’économie.

Les propositions pour la charpente, flèche et toiture de Notre-Dame prennent en compte différents critères comme le nombre de points d’appui, la conservation ou la réduction du poids propre de l’ensemble de la charpente, le choix du matériau de couverture, la maintenance de la charpente et de la couverture, la sécurité incendie, etc.

Ces scénarios utilisent judicieusement des modules paramétriques qui permettent d’adapter toute solution à la pathologie de la maçonnerie de la Cathédrale sérieusement affectée par l’incendie.

Les propositions s’intéressent également aux moyens de production actuels, aux enjeux environnementaux, aux questions de salubrité des matériaux employés, au développement de la filière bois, de ses métiers et des bénéfices qui pourraient en résulter, en particulier pour la formation des jeunes en leur ouvrant de nouvelles perspectives d’emploi.

Le dossier complet des six scénarios de charpente présenté par les étudiants de l’ENSAN et de l’ENSTIB est à présent consultable sur le site Internet de Restaurons Notre-Dame https://www.restauronsnotredame.org/master.