Quinze finalistes pour les Folies de Neuilly

192
Projet de transformation de la RN13
Crédit : Ville de Neuilly-sur-Seine
Print Friendly, PDF & Email

Le concours international pour « réenchanter » la RN13 est entré dans une nouvelle phase avec la désignation des équipes finalistes.

Le jury du concours international d’architecture des Folies de Neuilly a retenu 15 agences d’architecture, sur 40 candidatures, pour la phase finale. Parmi lesquels des noms prestigieux tels que : Dominique Perrault Architecture, Zaha Hadid Architects, Moatti-Rivière ou encore Manuelle Gautrand Architectes.

Les 15 finalistes
Agence d’architecture A. Bechu & Associés
Atelier Cortile
Carl Fredrik Svenstedt Architecte
ChartierDalix Architectes
Construire Atelier d’Architecture
Dominique Perrault Architecture
Jean de Gastines Architectes
LBB Architecture (Lobjoy-Bouvier-Boisseau)
LM Architectes (ALCMEA)
Maison Édouard François
Manuelle Gautrand Architecture
Moatti-Rivière
Sou Fujimoto Atelier Paris
Stéphane Malka Architecture
Zaha Hadid Architects

Un reliquat d’expo universelle

Ces « Folies » seront des pavillons construits le long de la RN13, autoroute urbaine qui traverse Neuilly-sur-Seine et que la ville veut transformer en boulevard. L’idée a émergé chez son maire, Jean-Christophe Fromentin lorsqu’il menait bataille pour une candidature de la France à l’Exposition universelle 2025. Inspiré des principes de l’Expo, 19 pavillons seront conçus par des trios d’architectes, de promoteurs et de mécènes. Ouverts au public, ils auront vocation à « exposer les savoir-faire des territoires, comme lieux de commercialisation expérientiels et éphémères ». D’une surface au sol comprise entre 26 et 39 m2, ils devront s’intégrer dans un paysage végétal et comprendront des concept-stores, espaces événementiels, showrooms, sites d’exposition autour d’actions de mécénat culturel, etc.

« Ces Folies où l’espace, à la croisée de l’innovation et de l’architecture, ouvre le champ de nouvelles expériences pour le public – à la fois surprenantes, immersives et conviviales – préfigurent l’ambition culturelle, sociale et économique que nous voulons redonner à l’espace public », déclare ainsi Jean-Christophe Fromantin.

Pacifier la RN13

Ces œuvres architecturales s’inscrivent dans un projet plus global de reconquête de la RN13. Dénommée aussi avenue Charles-de-Gaulle, cette longue partie de l’Axe majeur va s’urbaniser et se pacifier d’ici 2024 entre la Porte Maillot et La Défense. Il s’agit essentiellement de réduire les voies de circulation et d’augmenter la présence végétale par la constitution d’une longue pelouse centrale et la plantation d’arbres, arbustes et plantes vivaces. Au total, ce sont 10 hectares d’espaces publics qui seront créés et rendus accessibles au public, ce qui en fait l’un des projets paysagers les plus importants de France. Démarré en février 2019, le chantier est entré en phase 2 depuis cet été.

Le calendrier du concours
Mi-février 2022 : Dépôt des esquisses selon trois configurations (concept store qui mêle une expérience physique et numérique, un usage culturel, un espace de convivialité).
Mi-mars 2022 : Désignation des 5 agences retenues et exposition des projets.
Mi-mai 2022 : Rendu des avant-projets sommaires.
Mi-juin 2022 : Sélection de 1 à 3 lauréats dont les propositions de systèmes modulaires composeront le catalogue proposé aux entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.