Sept lauréats franciliens pour Quartiers fertiles 3

177
Print Friendly, PDF & Email

APPEL A PROJETS. Principalement situés en Seine-Saint-Denis, sept projets d’agriculture durable ont été désignés pour rejoindre les vingt-trois lauréats précédents de l’AAP « Les Quartiers fertiles ».

Sept projets franciliens font partie des 25 lauréats de la troisième tranche de l’appel à projets « Les Quartiers fertiles ». À Moissy-Cramoyel (Seine-et-Marne), il s’agit de l’implantation d’une forêt comestible. Dans les Hauts-de-Seine, la ville de Nanterre va installer un agriculteur urbain sur deux terrains ainsi qu’une champignonnière dans le quartier Parc Sud.

Transition alimentaire

Les cinq autres lauréats sont tous en Seine-Saint-Denis. Ainsi, sur Saint-Denis, l’association Territoires va développer sa ferme urbaine. À Clichy-sous-Bois, l’association Études et Chantiers va créer un ensemble agricole incluant une pépinière, un jardin partagé et un lieu de vie/cuisine. À Montreuil, la SAS Murs à fleurs va reconvertir une friche polluée en une ferme horticole à visée productive et sociale. À Bobigny, plusieurs porteurs de projets vont accompagner la transition alimentaire du territoire via, notamment, la création d’une ferme urbaine, d’un potager et de jardins partagés. Enfin, deux associations de Montreuil et Bagnolet vont travailler de concert au développement de l’agriculture urbaine à travers différentes activités : ferme urbaine, pépinière, jardins partagés, volet pédagogique, marché alimentaire…

100 fermes

Ces sept projets portent à trente le nombre de lauréats franciliens de l’appel à projets. Lancé en 2020 par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) et le gouvernement, il vise à déployer massivement l’agriculture urbaine dans les territoires en renouvellement urbain. En France, ce sont 450 quartiers qui sont concernés par le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), mis en œuvre par l’ANRU. Au total, « Les Quartiers fertiles » devraient faire émerger 100 fermes urbaines au sein de 140 quartiers, financées pour un montant total de 34 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.