Téléphérique urbain : le Câble A sur le bon fil

599
Cable A - Station Emile Zola
Cable A - Station Emile Zola
Ils partent avec nous
Print Friendly, PDF & Email

Après avoir été déclaré d’utilité publique en 2019, treize ans après la naissance du projet, le Câble A va entrer en travaux d’ici un an. Île-de-France Mobilités a choisi le groupement qui en portera la réalisation.

Alors que treize autres projets de téléphériques sont à l’étude en Île-de-France, le Câble A – Téléval sera bel et bien le premier à transporter des voyageurs par voie aérienne, même si sa date de mise en service reste pour l’instant inconnue.

Dialogue à trois

Île-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports franciliens, a fait un nouveau pas en avant en attribuant son marché public de conception, réalisation et maintenance à un groupement dont Doppelmayr France SAS est le mandataire. Ce choix fait suite à un dialogue compétitif (3 candidats) lancé en 2020. Les candidats ont été évalués in fine sur leur solution globale, sur leur performance acoustique, leur performance environnementale et leur efficacité énergétique. Le titulaire retenu assurera l’ensemble des prestations et devra répondre à des objectifs de performance chiffrés (capacité par heure, disponibilité du système, temps de parcours, etc).

Deux volets

Le volet « conception-réalisation » porte sur la conception, la réalisation et le design des stations, pylônes et cabines, des voiries réseaux divers (VRD) et des bâtiments. Elle intègre également la participation à l’élaboration ou à la mise au point, selon les cas, des dossiers relatifs aux procédures règlementaires, administratives et de sécurité, préalables à l’obtention des autorisations de réalisation des travaux et de mise en service.

Le volet « maintenance » comprend une partie des opérations préventives et curatives destinées à maintenir ou à rétablir le système en vue de répondre aux objectifs de performance ; elle intègre notamment les maintenances dites lourdes.

Cinq stations

Projet né en 2008, le Câble A reliera Créteil à Villeneuve-Saint-Georges via Limeil-Brévannes et Valenton, desservant 20 000 habitants et 6 000 emplois. Cinq stations sont prévues sur un tracé de 4,5 km avec des interconnections au réseau de bus et à la ligne 8 du métro. Le coût de réalisation du projet est estimé à 132 millions d’euros. L’objectif d’Île-de-France Mobilités est un démarrage des travaux en 2022. 

Répartition du groupement :
DOPPELMAYR France SAS (mandataire) / Conception et Réalisation du système de transport télécabine et Maintenance globale
EGIS RAIL / Ingénierie globale du système
SPIE BATIGNOLLES GC / Réalisation du Génie Civil et des fondations des pylônes ATELIER SCHALL / Architecte – Mission de maîtrise d’œuvre
France TRAVAUX / Insertion urbaine et paysagère