Trinity, la tour-union

453
Tour Trinity La Défense vue de la route
Trinity (éclairée), vue depuis l'avenue de la Division Leclerc. A sa gauche, Areva. A sa droite, le CNIT.
Print Friendly, PDF & Email

EN IMAGES. À La Défense, l’agence Cro&Co Architecture vient de livrer la tour Trinity. Un bâtiment dont la verticalité sert de prétexte à unir horizontalement deux quartiers autrefois lacérés par un système routier.

  • Tour Trinity La Défense schéma
  • Tour Trinity La Défense emprise projet
  • Tour Trinity La Défense vue de la route
  • Tour Trinity La Défense esplanade
  • Tour Trinity La Défense
  • Tour Trinity La Défense façades
  • Tour Trinity La Défense Hall d'accueil
  • Tour Trinity La Défense bureaux
  • Tour Trinity La Défense intérieur bureau
  • Tour Trinity La Défense terrasse
  • Tour Trinity La Défense de nuit

En sortant du métro La Défense, laissez la Grande Arche derrière vous, longez le CNIT sur votre gauche et tournez la première au gauche. Sur votre droite : l’église de la Pentecôte. Continuez et vous voilà arrivés face à un énorme réseau routier. Enfin, ça, c’était avant. Dorénavant, une esplanade recouvre les sept voies de circulation de l’avenue de la Division Leclerc. Et une tour : Trinity. 150 m de haut. Qui, quand le soleil passe à l’ouest, subit l’ombre des 178 m de la tour Areva, sa grosse voisine.

Trinity, dans le cercle noir, vu par Google Earth.

Parois ciselées pour ménager les voisins

Trinity n’est pas qu’une tour de plus dans le quartier d’affaires. C’est une couture, hors dalle. La Défense, qui cherche à sortir à tout prix de son isolement urbain tissé par la place laissée à l’automobile a trouvé dans son ADN la solution pour réunir les quartiers CNIT et Coupole, la dalle du parvis et celle de Courbevoie : une tour, donc. Dont le nom religieux résume sa fonction : l’union. Bientôt investie par les champions de la surface commerciale : les profanes d’Unibail-Rodamco. L’EPADESA (ex-Paris La Défense) avait signé le projet avec leur foncière en 2012, dans le cadre d’un partenariat public/privé incluant aussi les villes de Puteaux et de Courbevoie. Les travaux ont débuté en 2016 et ont constitué une vraie performance technique pour inventer un terrain ex nihilo : une dalle de béton sur un millier de micropieux. Plutôt que de s’ériger, Trinity s’est véritablement glissée dans son environnement urbain, dans un paysage hétérogène composé d’icônes architecturales (Areva, CNIT, tour Total, Grande Arche), poussant l’humilité jusqu’à se parer de parois ciselées pour ménager les perspectives de ses voisins. Résultat : 33 étages sur 1 500 m2 + 3 500 m2 d’espaces paysagers autour.

Le noyau décentré

L’autre performance de Trinity tient dans sa conception architecturale intérieure. Le concept du « noyau décentré ». Ce qui permet de placer les ascenseurs rouge et jaune (un clin d’œil à la tour Eiffel) dans la transparence de la façade ouest et de suivre leurs mouvements. Les lames ouvrables de la façade sont aussi là pour « chercher le bruit de la ville afin que les utilisateurs restent reliés à leur environnement et aux éléments extérieurs », explique l’architecte Jean-Luc Crochon, fondateur de l’agence Cro&Co. Relier, toujours. Le noyau décentré offre aussi une plus grande liberté d’aménagement intérieur avec des espaces décloisonnés, mutualisés, réversibles, qui servent les nouveaux modes de travail, qui favorisent les échanges. Relier, encore et toujours.

À l’intérieur de Trinity, on trouve donc un hall d’accueil magistral de 10 m de haut. 45 000 m2 d’espaces de travail, 4 000 m2 de services, 43 terrasses et balcons végétalisés, un auditorium dans une salle elliptique transparente qui s’ouvre sur une terrasse panoramique, des restaurants, un business center en rooftop…

Trinity, le générique de fin
Programme : Bureaux, commerces, aménagement urbain
Maîtrise d’ouvrage : SCI Trinity Défense (Unibail Rodamco Westfield)
Maîtrise d’ouvrage déléguée : Espace Expansion
Maîtrise d’œuvre : 
Architecte : Cro&Co Architecture – Jean-Luc Crochon
Chefs de projets : Francesca Benente, Federica Bestonso, Daniel Durassier, David Lefrant, Benjamin Liatoud
Architecture d’Intérieur : Saguez & Partners (espace de restauration) ; Cro&Co Architecture (CHC, hall et mobilier du hall)
Paysagiste : Bureau Bas Smets, Phytoconseil
MOEX : Artelia BI
Structure : Setec tpi
Fluides : Barbanel
Economiste : AE75
Acoustique : Tisseyre & Associés
Eclairage : Les ateliers de l’éclairage
Environnement : ALTO Ingénierie
Façade : Arcora
Ascenseurs : ARUP
Restauration : Restauration Conseil
VRD : Progexial
Sécurité : CSD & Associés
Bureau de contrôle : Socotec
SPS : Bureau Veritas
Géomètre : Cabinet P. Fauchère et M. Le Floch
Signalétique : Gérard Plénacoste
Artiste : Carlos Cruz-Diez, « Physichromie Trinity » Paris, 2017 (œuvre de 6 mètres de haut, spécialement réalisée pour le lobby de Trinity)
Entreprise générale : Bateg (Vinci Construction France)
Superficie : 49 400 m² SDP
Livraison : Février 2021
Adresse : 1bis place de la Défense – 92800 Puteaux