Un weekend à Versailles pour redécouvrir la Chapelle Royale

443
Print Friendly, PDF & Email

EN IMAGES. Après sept mois de fermeture et trois ans de travaux pour la restauration extérieure de la chapelle royale, le Château de Versailles vient de rouvrir ses portes, accueillant sur réservation jusqu’au 9 juin 400 visiteurs par demi-heure. Un chiffre bien loin des 30 000 visiteurs jours accueillis en temps normal. Mais en fait avec cette jauge et l’absence de touristes, il n’a jamais été aussi agréable de visiter dans un calme tout relatif le château, les jardins et le parterre du midi qui n’avait pas été fleuri depuis 2019, les fontaines qui viennent d’être totalement nettoyées, de faire une balade en barque sur les canaux et surtout d’admirer la chapelle royale qui sort de trois ans de restauration.

Vue du château de Versailles du côté de la place d’armes par Pierre-Denis Martin le Jeune, 1722. Cette vue d’ensemble du château de Versailles montre la Chapelle royale peu de temps après son édification. Elle est encore dotée de son lanternon qui sera détruit dès 1764.
© Château de Versailles, Dist. RMN / © Jean-Marc Manaï

En effet, après avoir traversé les siècles avec seulement quelques rénovations mineures – la dorure ayant été présentes jusqu’au début du XIXe siècle – la Chapelle royale avait besoin d’une restauration complète et c’est ainsi que de depuis 2018 le toit et ses parements, les statuts, les vitraux et la charpente ont pu bénéficier d’une remise en état afin de lui redonner son aspect originel et son lustre d’antan. Seule exception, le lanternon sommital, démonté dès le règne de Louis XV pour raison de vétusté, qui n’a pas été reconstitué. Cette entreprise a fait intervenir une multitude de corps de métiers : maîtres couvreurs, maîtres charpentiers, tailleurs de pierre, sculpteurs, maîtres verriers, vitriers, doreurs, serruriers qui ont pu rétablir la dorure extérieure de ses menuiseries métalliques avec des feuilles d’or de 23,5 carats ainsi que les ornements et sculptures en plomb de sa toiture. La dorure intérieure des fenêtres a été restaurée en conservation. Le chantier de restauration de l’extérieur de la chapelle a nécessité plus de 16 millions d’euros d’investissements, financés principalement par la Fondation suisse Philanthropia amis aussi plusieurs autres mécènes français, dont Saint-Gobain et LVMH.

La chapelle royale que vous pouvez désormais admirer a retrouvé la grandeur que Louis XIV avait souhaitée, coiffée d’un ensemble éblouissant d’ornements dorés. « Vous contemplez la chapelle telle que voulue par Mansart, telle que Louis XIV a pu la contempler, à l’exception du grand lanternon, supprimé en 1765 », se félicite aujourd’hui Frédéric Didier – architecte en chef des Monuments historiques – qui a piloté ce chantier pendant quatre ans. De nombreuses gravures et archives écrites décrivent l’effet spectaculaire de cette dorure – que nous retrouvons aujourd’hui – faisant de la chapelle royale un élément central et prédominant du château.

Vivez ici la restauration de ce chef-d’œuvre architectural

INFORMATIONS PRATIQUES

Château
de 9h à 18h30

Domaine de Trianon
de 12h à 18h30

Jardins 
de 8h à 20h30

Parc
de 7h à 19h

Place d’Armes
78000 Versailles
France

01 30 83 78 00
(prix d’un appel local)