La Métropole du Grand Paris renforce son plan de relance

224
Inventons la métropole du grand paris
Print Friendly, PDF & Email

En actant plusieurs partenariats, en mobilisant des moyens financiers et en relançant son grand concours Inventons la Métropole du Grand Paris, la MGP veut accélérer sur la relance économique de son territoire.

Lors de son Conseil du 12 février, la Métropole du Grand Paris (MGP) a adopté plusieurs mesures destinées à renforcer le Plan de relance de 110 millions d’euros qu’elle avait élaboré au mois de mai 2020, au lendemain du premier confinement.

Plusieurs partenariats pour juguler la crise

Avec le Contrat de Relance et de Transition Écologique (CRTE), elle entend ainsi contractualiser avec l’État plusieurs thématiques : développement et rayonnement économique, transition écologique et solidarités.

La MGP a aussi répondu positivement à la demande de la Région Île-de-France d’abonder à nouveau son Fonds Résilience afin de soutenir les TPE et PME du territoire métropolitain. Après 14 millions d’euros en 2020, la MGP va cette fois-ci verser 7 millions d’euros. Rappelons que le Fonds Résilience francilien ouvert en 2020 pour 100 millions d’euros avait bénéficié à 5 000 entreprises. En 2021, il a rassemblé 50 millions d’euros supplémentaires auprès des 70 collectivités locales partenaires.

Avec la Banque des Territoires (filiale de la Caisse des Dépôts), la MGP doit aussi signer une deuxième convention de partenariat pour mobiliser « leurs capacités d’intervention pour accompagner la dynamique de relance économique en matière d’aménagement, d’attractivité, d’habitat, de transition énergétique et d’innovation numérique. »

Enfin, une convention d’objectifs et de financement avec l’association Centre-Ville en Mouvement a aussi été adoptée qui doit permettre à la MGP « d’intégrer le « Réseau national des Centres-Villes durables » et de lui apporter une expertise spécifique sur son programme « Centres-Villes vivants » dont la 2e édition est prévue dans le cadre du Plan de relance métropolitain.

IMGPpour générer des investissements

Forte du succès des deux premières éditions de son concours d’architecture et d’urbanisme Inventons la Métropole du Grand Paris (IMGP), la MGP a aussi décidé de récidiver. Les projets urbains initiés par ce concours ne portent pas seulement pour elle « des démarches innovantes en termes d’environnement, d’économie circulaire, de constructions de logements bas carbone ou encore de biodiversité », mais génèrent également des investissements considérables. La première édition lancée en 2017 avait ainsi mobilisé 7,2 milliards d’euros d’investissements privés, prévoyant 50 000 emplois créés à terme et 150 000 emplois durant les travaux.

La troisième édition d’IMGP prévoit cette fois trois thématiques :
– l’aménagement des quartiers de gares,
– la reconversion des friches industrielles,
– la réversibilité de bureaux en logements.